Jean-Marie Zilio

Né à Strasbourg le 14 janvier 1960, Jean-Marie Zilio a passé son enfance et sa jeunesse en Alsace et vit à Mâcon depuis vingt et un ans. Il a eu très tôt une attirance pour tout ce qui concerne les arts, et plus particulièrement pour la musique ; et même s’il n’a pas pu mener une carrière dans ce domaine, rien n’a jamais pu empêcher ses doigts de gratter encore et encore les cordes de l’instrument. Vers 16, 17 ans, tenté par l’écriture, il se lance dans la bande dessinée, tout en exerçant différents emplois : câbleur d’armoires électriques, aide-menuisier, veilleur de nuit dans un hôtel… Après de longues périodes difficiles, il connut l’apaisement avec les joies de la vie de famille. (Ses deux filles ont, aujourd’hui, 22 et 26ans), puis les affres d’un divorce. Il mène aujourd’hui une existence apaisée de célibataire tranquille avec sa guitare, ses pinceaux, son clavier d’ordinateur et ses crayons… À propos de l’écriture de ce livre, il raconte : « Je fus un père au foyer très occupé… Les aventures de Rels l’encadré ont vu le jour lentement, entre deux séances de courses, de lessives, de cuisine, de ménage, de devoirs et autres lectures… Le dessin, la peinture et la musique ont été des compagnons de route auxquels je suis très attaché, et la seule ambition qui me guide est celle de vous faire passer un moment agréable au coin du feu, sous la couette, de vous faire sourire et, peut-être, de vous donner l’envie de connaitre d’autres facettes de mon talent… entre deux exploits domestico-artistiques ! »

Thumbnail

Né à Strasbourg le 14 janvier 1960, Jean-Marie Zilio a passé son enfance et sa jeunesse en Alsace et vit à Mâcon depuis vingt et un ans. Il a eu très tôt une attirance pour tout ce qui concerne les arts, et plus particulièrement pour la musique ; et même s’il n’a pas pu mener une carrière dans ce domaine, rien n’a jamais pu empêcher ses doigts de gratter encore et encore les cordes de l’instrument. Vers 16, 17 ans, tenté par l’écriture, il se lance dans la bande dessinée, tout en exerçant différents emplois : câbleur d’armoires électriques, aide-menuisier, veilleur de nuit dans un hôtel… Après de longues périodes difficiles, il connut l’apaisement avec les joies de la vie de famille. (Ses deux filles ont, aujourd’hui, 22 et 26ans), puis les affres d’un divorce. Il mène aujourd’hui une existence apaisée de célibataire tranquille avec sa guitare, ses pinceaux, son clavier d’ordinateur et ses crayons… À propos de l’écriture de ce livre, il raconte : « Je fus un père au foyer très occupé… Les aventures de Rels l’encadré ont vu le jour lentement, entre deux séances de courses, de lessives, de cuisine, de ménage, de devoirs et autres lectures… Le dessin, la peinture et la musique ont été des compagnons de route auxquels je suis très attaché, et la seule ambition qui me guide est celle de vous faire passer un moment agréable au coin du feu, sous la couette, de vous faire sourire et, peut-être, de vous donner l’envie de connaitre d’autres facettes de mon talent… entre deux exploits domestico-artistiques ! »

3 résultats affichés