Jean-Claude Jeannas

Jean Claude JEANNAS, né à Aniche (Nord) en 1944, est opticien optométriste à la retraite et déjà auteur de 14 ouvrages, tous parus aux éditions Sydney Laurent.

En 2017, il avait notamment écrit « JEAN-MICHEL ET SA DIFFÉRENCE : MON FILS, J’AI LE CŒUR QUI SAIGNE », dédié à son fils, Jean-Michel, décédé brutalement à l’âge de 53 ans.

Quelques années plus tard, c’est au tour de son petit-fils, Vincent, de quitter prématurément cette terre, et s’il a participé à l’écriture du livre qui est consacré à ce dernier, notamment à travers la préface et la postface, c’est bien son fils, Laurent, qui nous narre l’histoire d’un jeune homme parti bien trop tôt.

Laurent JEANNAS, né à Douai (Nord) en 1969, s’engage quant à lui, pour la première fois, dans l’écriture d’une œuvre qui se veut, avant tout, thérapeutique, un moyen pour lui de faire son deuil, et de continuer à faire vivre, différemment, un fils qu’il a chéri toute sa vie durant.

Thumbnail

Jean Claude JEANNAS, né à Aniche (Nord) en 1944, est opticien optométriste à la retraite et déjà auteur de 14 ouvrages, tous parus aux éditions Sydney Laurent.

En 2017, il avait notamment écrit « JEAN-MICHEL ET SA DIFFÉRENCE : MON FILS, J’AI LE CŒUR QUI SAIGNE », dédié à son fils, Jean-Michel, décédé brutalement à l’âge de 53 ans.

Quelques années plus tard, c’est au tour de son petit-fils, Vincent, de quitter prématurément cette terre, et s’il a participé à l’écriture du livre qui est consacré à ce dernier, notamment à travers la préface et la postface, c’est bien son fils, Laurent, qui nous narre l’histoire d’un jeune homme parti bien trop tôt.

Laurent JEANNAS, né à Douai (Nord) en 1969, s’engage quant à lui, pour la première fois, dans l’écriture d’une œuvre qui se veut, avant tout, thérapeutique, un moyen pour lui de faire son deuil, et de continuer à faire vivre, différemment, un fils qu’il a chéri toute sa vie durant.

19 résultats affichés