Gérard Lefeuvre

Dans sa jeunesse il a étudié les Beaux-Arts, l’Architecture… Dans sa vie professionnelle il a œuvré dans la publicité, les festivités, la communication, le cinéma…
Toutes ces expériences cueillies au fur et à mesure de son existence ont enrichi sa bibliothèque mentale de sujets qui lui tenaient à cœur, ouvert son esprit de plus en plus sur le monde extérieur et ceux qui y vivent et développé sa créativité et son imagination.
Tout au long de sa vie, il a pu être l’artisan de son devenir et au crépuscule d’une vie professionnelle, il a ressenti le besoin d’anticiper sur le comment vivre cet au-delà.
C’est dans le courant d’une nuit chargée de rêves, qu’il découvrit ce nouveau défi tant recherché et que l’idée d’écrire des romans a pris naissance. Deux de ses romans ont déjà été édités « Le Funeste tartuffe » et « Son Reflet dans la vitrine »
Ce troisième est issu en totalité de son imagination et a pris naissance grâce à deux particularités de son village.
Toutes ces différentes expériences ont enrichi sa bibliothèque mentale de sujets qui lui tenaient à cœur. La dualité de la nature humaine : comment nos habitudes comportementales et notre cadre de références influent sur notre vie ? Comment notre société favorise le développement de l’adoration du dieu « Mammon » ? …
Sur le fond d’une intrigue policière, il a pu, à travers ses personnages, laisser s’exprimer au fil des pages tous ses ressentis accumulés au cours des ans, avec l’espoir de pouvoir les partager avec autrui

Thumbnail

Dans sa jeunesse il a étudié les Beaux-Arts, l’Architecture… Dans sa vie professionnelle il a œuvré dans la publicité, les festivités, la communication, le cinéma…
Toutes ces expériences cueillies au fur et à mesure de son existence ont enrichi sa bibliothèque mentale de sujets qui lui tenaient à cœur, ouvert son esprit de plus en plus sur le monde extérieur et ceux qui y vivent et développé sa créativité et son imagination.
Tout au long de sa vie, il a pu être l’artisan de son devenir et au crépuscule d’une vie professionnelle, il a ressenti le besoin d’anticiper sur le comment vivre cet au-delà.
C’est dans le courant d’une nuit chargée de rêves, qu’il découvrit ce nouveau défi tant recherché et que l’idée d’écrire des romans a pris naissance. Deux de ses romans ont déjà été édités « Le Funeste tartuffe » et « Son Reflet dans la vitrine »
Ce troisième est issu en totalité de son imagination et a pris naissance grâce à deux particularités de son village.
Toutes ces différentes expériences ont enrichi sa bibliothèque mentale de sujets qui lui tenaient à cœur. La dualité de la nature humaine : comment nos habitudes comportementales et notre cadre de références influent sur notre vie ? Comment notre société favorise le développement de l’adoration du dieu « Mammon » ? …
Sur le fond d’une intrigue policière, il a pu, à travers ses personnages, laisser s’exprimer au fil des pages tous ses ressentis accumulés au cours des ans, avec l’espoir de pouvoir les partager avec autrui

18 résultats affichés