Frédéric Mangin

Frédéric Mangin est né le 9 novembre 1955 à Sallanches. Installé en région parisienne, il est postier puis intermittent du spectacle. A l’âge de trente ans il s’initie au saxophone et rejoint le collectif Urban Sax. S’ensuivent de nombreux concerts en Europe et dans le monde.
Cultivant un goût prononcé pour la musique rock, avec quelques copains ils montent un premier groupe dans lequel il distille ses propres textes écrits en français.
Exilé en Charente maritime depuis quelques années, muni d’un diplôme de maître de cérémonie funéraire, il officie en tant que tel en s’attachant à écrire et prononcer des hommages personnalisés.
Désormais libéré des emplois salariés, il fait la connaissance de musiciens et remonte un groupe. Naissent de nouveaux écrits qu’il clame encore à ce jour
Amoureux de la vie et de la bonne chère généreusement arrosée, cet épicurien anticonformiste, un rien provocateur et dadaïste, navigue sur les vagues du droit à la différence et s’y complaît.

Thumbnail

Frédéric Mangin est né le 9 novembre 1955 à Sallanches. Installé en région parisienne, il est postier puis intermittent du spectacle. A l’âge de trente ans il s’initie au saxophone et rejoint le collectif Urban Sax. S’ensuivent de nombreux concerts en Europe et dans le monde.
Cultivant un goût prononcé pour la musique rock, avec quelques copains ils montent un premier groupe dans lequel il distille ses propres textes écrits en français.
Exilé en Charente maritime depuis quelques années, muni d’un diplôme de maître de cérémonie funéraire, il officie en tant que tel en s’attachant à écrire et prononcer des hommages personnalisés.
Désormais libéré des emplois salariés, il fait la connaissance de musiciens et remonte un groupe. Naissent de nouveaux écrits qu’il clame encore à ce jour
Amoureux de la vie et de la bonne chère généreusement arrosée, cet épicurien anticonformiste, un rien provocateur et dadaïste, navigue sur les vagues du droit à la différence et s’y complaît.

5 résultats affichés