Fatiha Akaba

Fatiha Akaba a vécu la guerre franco-algérienne. Elle a été rapatriée en France en 1962, alors qu’elle était âgée de 6 ans. Elle a connu l’enfermement du camp Joffre de Rivesaltes avec sa famille durant deux années, puis l’installation en Normandie à Rouen. Elle prend alors la mesure de l’incapacité de ses parents à être aimants et bienveillants. Elle grandit, comme ses frères et sœurs, dans le chaos. Les séquelles de cette violence parentale sont encore visibles chez elle à ce jour…

Thumbnail

Fatiha Akaba a vécu la guerre franco-algérienne. Elle a été rapatriée en France en 1962, alors qu’elle était âgée de 6 ans. Elle a connu l’enfermement du camp Joffre de Rivesaltes avec sa famille durant deux années, puis l’installation en Normandie à Rouen. Elle prend alors la mesure de l’incapacité de ses parents à être aimants et bienveillants. Elle grandit, comme ses frères et sœurs, dans le chaos. Les séquelles de cette violence parentale sont encore visibles chez elle à ce jour…

3 résultats affichés