Fabienne Gaiottino

Le prix des souvenirs suggère – sans donner de leçon de morale – les difficultés financières auxquelles sont confrontés un grand nombre d’étudiants, et les moyens parfois artificiels de combler les manques.

Comme dans ses deux précédents romans, Fabienne Gaiottino tisse une histoire basée sur des relations humaines d’une nature particulière. Ce troisième roman nous invite à partager les réactions des personnages placés dans des situations inattendues et à se demander si la décision que l’on prend est la meilleure parmi les possibilités existantes. Au fond, qui à part soi-même, dans sa propre intimité, a la réponse à cette question ?

Thumbnail

Le prix des souvenirs suggère – sans donner de leçon de morale – les difficultés financières auxquelles sont confrontés un grand nombre d’étudiants, et les moyens parfois artificiels de combler les manques.

Comme dans ses deux précédents romans, Fabienne Gaiottino tisse une histoire basée sur des relations humaines d’une nature particulière. Ce troisième roman nous invite à partager les réactions des personnages placés dans des situations inattendues et à se demander si la décision que l’on prend est la meilleure parmi les possibilités existantes. Au fond, qui à part soi-même, dans sa propre intimité, a la réponse à cette question ?

4 résultats affichés