Eric Hocquart

The man who would be king
L’auteur a dit sa vie d’un enfer à l’autre sans jamais abandonner. Il ne fut lâche en aucune saison. Son unique regret serait peut-être de n’avoir connu que le froid et l’ignominie en travers de ce qu’il nous laisse : son dû payé.

Thumbnail

The man who would be king
L’auteur a dit sa vie d’un enfer à l’autre sans jamais abandonner. Il ne fut lâche en aucune saison. Son unique regret serait peut-être de n’avoir connu que le froid et l’ignominie en travers de ce qu’il nous laisse : son dû payé.

Afficher tous les 4 résultats

dolor. ut dolor odio fringilla velit, leo Donec venenatis sit