David Just

David Just, né en 1966 à Compiègne, décide d’arrêter ses études à l’âge de seize ans afin de se consacrer à sa passion. Bercé par le milieu de l’artisanat, il rejoint son grand-père à Saint-Jean-de-Luz pour apprendre le métier de joaillier. Il fera de sa passion, son métier. L’apprentissage de la joaillerie le porte place Vendôme, en moins d’une décennie, où il y travaillera avec des clients venus du monde entier.
Fort de son expérience dans la très haute joaillerie française, il ouvre son atelier dans le centre de Paris. Cette entreprise lui permet d’allier métier et développement personnel. En effet, cette proximité entre vie professionnelle et personnelle lui donne plus de temps pour se consacrer à d’autres activités telles que l’étude d’autres langues, la musique, la peinture, et l’écriture. Humaniste et autodidacte, c’est ainsi qu’il débute la rédaction de ses romans passant de l’établi à la plume.

Thumbnail

David Just, né en 1966 à Compiègne, décide d’arrêter ses études à l’âge de seize ans afin de se consacrer à sa passion. Bercé par le milieu de l’artisanat, il rejoint son grand-père à Saint-Jean-de-Luz pour apprendre le métier de joaillier. Il fera de sa passion, son métier. L’apprentissage de la joaillerie le porte place Vendôme, en moins d’une décennie, où il y travaillera avec des clients venus du monde entier.
Fort de son expérience dans la très haute joaillerie française, il ouvre son atelier dans le centre de Paris. Cette entreprise lui permet d’allier métier et développement personnel. En effet, cette proximité entre vie professionnelle et personnelle lui donne plus de temps pour se consacrer à d’autres activités telles que l’étude d’autres langues, la musique, la peinture, et l’écriture. Humaniste et autodidacte, c’est ainsi qu’il débute la rédaction de ses romans passant de l’établi à la plume.

4 résultats affichés