Claudine et Philippe Cany

Claudine et Philippe, mariés depuis plus de 40 ans, installés dans le Sud après une vie à Troyes et à Rouen, s’inspirent de lieux et d’évènements existants pour échafauder des histoires dont il devient parfois difficile de discerner la part de réel de celle de la fiction.
Lui a des origines familiales dans l’Oise et notamment à Pont-l’Évêque où il a passé une partie de sa petite enfance, un village de mariniers où son père fut conseiller municipal et où sa mère habite encore.
Elle, thérapeute familiale pendant de très longues années, connaît l’insondable noirceur de l’âme humaine et la complexité des relations homme/femme.

Tous deux font de ce Trieur un roman sombre qui, parfois drôle, parfois cynique, met en jeu une kyrielle de personnages atypiques qui participent à faire de ce roman une fresque sociale autant qu’un polar.

Thumbnail

Claudine et Philippe, mariés depuis plus de 40 ans, installés dans le Sud après une vie à Troyes et à Rouen, s’inspirent de lieux et d’évènements existants pour échafauder des histoires dont il devient parfois difficile de discerner la part de réel de celle de la fiction.
Lui a des origines familiales dans l’Oise et notamment à Pont-l’Évêque où il a passé une partie de sa petite enfance, un village de mariniers où son père fut conseiller municipal et où sa mère habite encore.
Elle, thérapeute familiale pendant de très longues années, connaît l’insondable noirceur de l’âme humaine et la complexité des relations homme/femme.

Tous deux font de ce Trieur un roman sombre qui, parfois drôle, parfois cynique, met en jeu une kyrielle de personnages atypiques qui participent à faire de ce roman une fresque sociale autant qu’un polar.

Voici le seul résultat