Catherine Sauret

Née au milieu des années 50 à Mézériat, un village de la région lyonnaise, Catherine Sauret s’installe en Ile de France en 1991 après avoir résidé dans quelques villes d’ampleur plus ou moins importante et dans la brousse Camerounaise. Mère de quatre enfants, infirmière, lectrice assidue, elle tente au début des années 2000 de se servir de ses rencontres, de ses expériences, pour devenir elle-même un auteur. Ses histoires nous font voyager dans le temps entre les années 60 et le troisième millénaire ; dans l’espace, entre Paris, la province, l’Europe, et l’Afrique, avec comme fil conducteur, sa devise « la vie est grave, amusons-nous ».

Thumbnail

Née au milieu des années 50 à Mézériat, un village de la région lyonnaise, Catherine Sauret s’installe en Ile de France en 1991 après avoir résidé dans quelques villes d’ampleur plus ou moins importante et dans la brousse Camerounaise. Mère de quatre enfants, infirmière, lectrice assidue, elle tente au début des années 2000 de se servir de ses rencontres, de ses expériences, pour devenir elle-même un auteur. Ses histoires nous font voyager dans le temps entre les années 60 et le troisième millénaire ; dans l’espace, entre Paris, la province, l’Europe, et l’Afrique, avec comme fil conducteur, sa devise « la vie est grave, amusons-nous ».

Afficher tous les 5 résultats

massa Praesent Aliquam neque. libero elit. ut