Catherine Catski Cisinski

La fréquentation des Beaux-Arts et des ateliers de psychanalyse, en parallèle de sa démarche ouverte à l’étude des religions à travers le monde, aura permis à Catherine Catski Cisinski, via son mémoire « Critique de la raison vivante », d’obtenir le diplôme du Collège International de Philosophie du ministère de la Recherche de Paris, lui conférant la légitimité d’artiste peintre, de psychanalyste et d’art-thérapeute. Elle a également réalisé la recherche et l’illustration graphique pour la première édition de l’encyclopédie des civilisations et des religions à travers le monde de Ysé Tardan Masquelier et de Frédéric Lenoir, publiée chez Bayard. Sous l’appellation Catski, elle est présente dans de nombreux ouvrages consacrés au street art à l’international, le plus récent étant publié chez Gallimard. Une de ses fresques a servi de décor pour un film aux USA.

Thumbnail

La fréquentation des Beaux-Arts et des ateliers de psychanalyse, en parallèle de sa démarche ouverte à l’étude des religions à travers le monde, aura permis à Catherine Catski Cisinski, via son mémoire « Critique de la raison vivante », d’obtenir le diplôme du Collège International de Philosophie du ministère de la Recherche de Paris, lui conférant la légitimité d’artiste peintre, de psychanalyste et d’art-thérapeute. Elle a également réalisé la recherche et l’illustration graphique pour la première édition de l’encyclopédie des civilisations et des religions à travers le monde de Ysé Tardan Masquelier et de Frédéric Lenoir, publiée chez Bayard. Sous l’appellation Catski, elle est présente dans de nombreux ouvrages consacrés au street art à l’international, le plus récent étant publié chez Gallimard. Une de ses fresques a servi de décor pour un film aux USA.

3 résultats affichés