Camille Babonneau

L’auteur, un très humble serviteur de l’État, s’est inspiré de son vécu professionnel, notamment des témoignages recueillis au cours de sa longue carrière et des constatations relevées au fil du temps, pour tisser la trame d’une vie confiée à l’assistance publique, de la naissance à la majorité.

Souvent décriée au regard des difficultés et des turbulences, voire des échecs, le narrateur a objectivement construit son roman autour d’une « aide sociale à l’enfance » positive et efficace.

À la sortie d’un chemin, certes très éloigné d’un tranquille foyer familial, l’héroïne, en la personne d’Emma, remercie l’institution et sa maman par un cri du cœur qui fait écho, et en totale opposition à la violence qui secoue la société actuelle.

Site de l’auteur 

Thumbnail

L’auteur, un très humble serviteur de l’État, s’est inspiré de son vécu professionnel, notamment des témoignages recueillis au cours de sa longue carrière et des constatations relevées au fil du temps, pour tisser la trame d’une vie confiée à l’assistance publique, de la naissance à la majorité.

Souvent décriée au regard des difficultés et des turbulences, voire des échecs, le narrateur a objectivement construit son roman autour d’une « aide sociale à l’enfance » positive et efficace.

À la sortie d’un chemin, certes très éloigné d’un tranquille foyer familial, l’héroïne, en la personne d’Emma, remercie l’institution et sa maman par un cri du cœur qui fait écho, et en totale opposition à la violence qui secoue la société actuelle.

Site de l’auteur 

2 résultats affichés