Baptiste Caby

Écrire un livre ? Sa famille et ses proches furent étonnés. Plus jeune, Baptiste Caby n’était pas une fine plume, on aurait même pu le penser fâché avec les livres. C’est en mûrissant que, pour lui, l’art de manier les mots passa alors d’un simple passe-temps dans sa chambre d’étudiant à une réelle passion.
C’est après s’être épris d’œuvres mettant en lumière la douleur de la vie sous un ton d’ironie mordante que Baptiste se décida à produire lui aussi son premier roman amateur « Mal accompagné ».

Thumbnail

Écrire un livre ? Sa famille et ses proches furent étonnés. Plus jeune, Baptiste Caby n’était pas une fine plume, on aurait même pu le penser fâché avec les livres. C’est en mûrissant que, pour lui, l’art de manier les mots passa alors d’un simple passe-temps dans sa chambre d’étudiant à une réelle passion.
C’est après s’être épris d’œuvres mettant en lumière la douleur de la vie sous un ton d’ironie mordante que Baptiste se décida à produire lui aussi son premier roman amateur « Mal accompagné ».

Voici le seul résultat