Arabelle Branger

La littérature est universelle, rien n’est écrit d’avance ; pourtant, on peut forcer le destin.
Les livres sont omniprésents dans son cercle familial avec des parents et une fille accros à la littérature.
Notons quand même que dans sa bibliothèque, Stephen King est au premier rang.
Son univers est autant une paisible plage de sable fin sur une île du bout du monde qu’une ruelle sombre empreinte de macabres et sanguinolentes histoires.
Le contraste est saisissant. Dans toutes ces nuances, la cinquantaine la porte vers une irrésistible envie d’écrire.
Les voyages ont parsemé et enrichi sa vie, ce qui lui a permis de nourrir une imagination débordante, parfois lumineuse, parfois sombre, mais toujours d’une grande authenticité personnelle.
Les épreuves de la vie ont façonné son caractère et les hurlements se côtoient dans cette société de plus en plus folle…

Thumbnail

La littérature est universelle, rien n’est écrit d’avance ; pourtant, on peut forcer le destin.
Les livres sont omniprésents dans son cercle familial avec des parents et une fille accros à la littérature.
Notons quand même que dans sa bibliothèque, Stephen King est au premier rang.
Son univers est autant une paisible plage de sable fin sur une île du bout du monde qu’une ruelle sombre empreinte de macabres et sanguinolentes histoires.
Le contraste est saisissant. Dans toutes ces nuances, la cinquantaine la porte vers une irrésistible envie d’écrire.
Les voyages ont parsemé et enrichi sa vie, ce qui lui a permis de nourrir une imagination débordante, parfois lumineuse, parfois sombre, mais toujours d’une grande authenticité personnelle.
Les épreuves de la vie ont façonné son caractère et les hurlements se côtoient dans cette société de plus en plus folle…

Voici le seul résultat