Antoine Héron

 Antoine HERON est né à Nantes en 1961.
 Il fait ses études à Blois puis Médecine à Tours et Paris.
 L’internat d’Ophtalmologie lui fait prendre pied à Bordeaux et apprécier les saveurs locales (avec modération bien sûr). Il exerce depuis en Nouvelle Aquitaine.
 Il est issu d’une famille nombreuse « décomposée »et en a lui-même constitué une, recomposée.
 Le métier et la puériculture ne lui laissent pas beaucoup de temps libre mais lui ont apporté une expérience, une confrontation aux problèmes quotidiens et la nécessité d’un recul amusé sur l’« adversité ordinaire ».
 La musique et la peinture ont toujours été à portée de dimanche.
 Le désir d’écrire s’est précisé avec la maturité, la croissance des enfants et la durée des week-ends.

Après son premier ouvrage « Peut-être », il passe de la réflexion amusée à l’extase poétique ; une autre exploration, sans doute le chemin vers une certaine maturité.

Thumbnail

 Antoine HERON est né à Nantes en 1961.
 Il fait ses études à Blois puis Médecine à Tours et Paris.
 L’internat d’Ophtalmologie lui fait prendre pied à Bordeaux et apprécier les saveurs locales (avec modération bien sûr). Il exerce depuis en Nouvelle Aquitaine.
 Il est issu d’une famille nombreuse « décomposée »et en a lui-même constitué une, recomposée.
 Le métier et la puériculture ne lui laissent pas beaucoup de temps libre mais lui ont apporté une expérience, une confrontation aux problèmes quotidiens et la nécessité d’un recul amusé sur l’« adversité ordinaire ».
 La musique et la peinture ont toujours été à portée de dimanche.
 Le désir d’écrire s’est précisé avec la maturité, la croissance des enfants et la durée des week-ends.

Après son premier ouvrage « Peut-être », il passe de la réflexion amusée à l’extase poétique ; une autre exploration, sans doute le chemin vers une certaine maturité.

2 résultats affichés