Annick Docquier

Annick Docquier est née en 1949, en région parisienne. Après y avoir vécu, ses pas l’ont menée dans l’Oise, l’Auvergne et la Vendée.
Passionnée par ses différentes professions, et principalement celui de greffière, elle s’engage dans une retraite active.
Elle pratique une technique énergétique nommée « les massages métamorphiques » et crée son autoentreprise, écrit un récit de l’histoire familiale à l’issue de ses recherches généalogiques, s’implique dans les conseils syndicaux de copropriétés. La peinture à l’huile est aussi sa passion depuis de nombreuses années.
Aujourd’hui, toujours heureuse grand-mère, elle exauce ce qui lui est demandé de longue date, en écrivant « Greffière de l’après ».

Thumbnail

Annick Docquier est née en 1949, en région parisienne. Après y avoir vécu, ses pas l’ont menée dans l’Oise, l’Auvergne et la Vendée.
Passionnée par ses différentes professions, et principalement celui de greffière, elle s’engage dans une retraite active.
Elle pratique une technique énergétique nommée « les massages métamorphiques » et crée son autoentreprise, écrit un récit de l’histoire familiale à l’issue de ses recherches généalogiques, s’implique dans les conseils syndicaux de copropriétés. La peinture à l’huile est aussi sa passion depuis de nombreuses années.
Aujourd’hui, toujours heureuse grand-mère, elle exauce ce qui lui est demandé de longue date, en écrivant « Greffière de l’après ».

Voici le seul résultat