Annette Baudoin

Ayant toujours écrit, l’auteure a toujours ressenti le besoin d’épancher sa vie sur le papier. Après une longue maladie, elle a eu besoin de se retourner sur elle-même afin de pourvoir rédiger une œuvre à la dimension cathartique. Ceci lui permet depuis toujours d’affronter les épreuves de la vie, cependant toujours accompagnée par sa famille et ses amis. Pour ne rien te cacher, une œuvre sortie de son imagination, marque un des plus grands moments de sa vie, un rêve devenu réalité.

Avec ce deuxième ouvrage l’auteure résume ce qu’une femme est capable d’accepter dans la violence, elle souhaite aussi interpeller les femmes pour la non-acceptation d’un tel fléau. En grande partie autobiographique, elle sait aujourd’hui que l’aide est possible…

Thumbnail

Ayant toujours écrit, l’auteure a toujours ressenti le besoin d’épancher sa vie sur le papier. Après une longue maladie, elle a eu besoin de se retourner sur elle-même afin de pourvoir rédiger une œuvre à la dimension cathartique. Ceci lui permet depuis toujours d’affronter les épreuves de la vie, cependant toujours accompagnée par sa famille et ses amis. Pour ne rien te cacher, une œuvre sortie de son imagination, marque un des plus grands moments de sa vie, un rêve devenu réalité.

Avec ce deuxième ouvrage l’auteure résume ce qu’une femme est capable d’accepter dans la violence, elle souhaite aussi interpeller les femmes pour la non-acceptation d’un tel fléau. En grande partie autobiographique, elle sait aujourd’hui que l’aide est possible…

Afficher tous les 2 résultats

justo vel, mi, id commodo ut