Anne Kerdraon

Anne Kerdraon est née à Saint-Brieuc.
Plus passionnée par les récits de voyageurs que par la philosophie, diplômée en art et archéologie, AK a enseigné les arts plastiques et l’histoire des arts à Rennes 2 : elle se spécialise sur les pratiques artisanales et la culture matérielle de différentes ethnies en s’appuyant sur la documentation de terrain acquise lors de nombreux voyages au Sahel et en Asie. Elle a publié plusieurs articles sur ces sujets et fait des expositions de dessins et
quelques interventions pédagogiques dans un cadre associatif, à Kaboul et au Kirghizstan.
Retraitée, devenue globe-trotteuse, ses carnets de croquis se sont transformés en récits photographiques. Partie en 2013, sur la route du Tibet, en suivant la piste de la grande Alexandra David-Néel, c’est en traversant le Yunnan que la découverte par hasard (le destin?) de l’ouvrage de Peter Goullart fut une chance, pour, longtemps après et confinée, en tenter une traduction. Le lecteur trouvera des photographies correspondant à ce récit sur le blog : « lakariatre.blogspot.com » (2013)

Thumbnail

Anne Kerdraon est née à Saint-Brieuc.
Plus passionnée par les récits de voyageurs que par la philosophie, diplômée en art et archéologie, AK a enseigné les arts plastiques et l’histoire des arts à Rennes 2 : elle se spécialise sur les pratiques artisanales et la culture matérielle de différentes ethnies en s’appuyant sur la documentation de terrain acquise lors de nombreux voyages au Sahel et en Asie. Elle a publié plusieurs articles sur ces sujets et fait des expositions de dessins et
quelques interventions pédagogiques dans un cadre associatif, à Kaboul et au Kirghizstan.
Retraitée, devenue globe-trotteuse, ses carnets de croquis se sont transformés en récits photographiques. Partie en 2013, sur la route du Tibet, en suivant la piste de la grande Alexandra David-Néel, c’est en traversant le Yunnan que la découverte par hasard (le destin?) de l’ouvrage de Peter Goullart fut une chance, pour, longtemps après et confinée, en tenter une traduction. Le lecteur trouvera des photographies correspondant à ce récit sur le blog : « lakariatre.blogspot.com » (2013)

Voici le seul résultat