Anne Bourget

Femme aux pieds bien ancrés et maman-louve, Anne Bourget cultive l’élan intérieur. Née à Poitiers en 1982 où elle a fait toutes ses études, c’est à Asnières-sur-Seine qu’elle a choisi de vivre et de travailler. Amoureuse du papier, elle a toujours un carnet dans son sac (à dos). Véritable prolongement du cœur, son écriture est directe et pleine d’espoir. Elle publie son premier recueil de poésie : vous lirez des textes et des chants aussi, parfois des cris de colère et de joie. Mettez la musique ou le silence qu’il vous plaira. « Sourire pour tuer la blessure, Rire pour ne plus l’entendre, Vivre ma traversée. » C’est sa ligne de vie : elle nous la dévoile dans son dernier poème.

Thumbnail

Femme aux pieds bien ancrés et maman-louve, Anne Bourget cultive l’élan intérieur. Née à Poitiers en 1982 où elle a fait toutes ses études, c’est à Asnières-sur-Seine qu’elle a choisi de vivre et de travailler. Amoureuse du papier, elle a toujours un carnet dans son sac (à dos). Véritable prolongement du cœur, son écriture est directe et pleine d’espoir. Elle publie son premier recueil de poésie : vous lirez des textes et des chants aussi, parfois des cris de colère et de joie. Mettez la musique ou le silence qu’il vous plaira. « Sourire pour tuer la blessure, Rire pour ne plus l’entendre, Vivre ma traversée. » C’est sa ligne de vie : elle nous la dévoile dans son dernier poème.

2 résultats affichés