Alain Barathe

Voici le temps venu de chercher à connaître
Ce que j’ai d’inconnu au tréfonds de mon Être.
J’ai si souvent marché à côté de moi-même,
Comme pour me cacher d’une vérité blême,
Sans savoir qui j’étais et me croyant quelqu’un.
Toujours à me hâter, ne me fiant à aucun.
Si je veux me vider des secrets de mon Être,
Je dois me décider à aller comparaître
Devant le tribunal de ma propre conscience,
À dire tout le mal vécu dans mon enfance,
Avouer mes erreurs, mes écarts de conduite,
Mes moments de terreur et peut-être de fuite…
Serai-je soulagé de faire ce recueil
Sur ce mal si chargé dont je veux faire le deuil ? …

Thumbnail

Voici le temps venu de chercher à connaître
Ce que j’ai d’inconnu au tréfonds de mon Être.
J’ai si souvent marché à côté de moi-même,
Comme pour me cacher d’une vérité blême,
Sans savoir qui j’étais et me croyant quelqu’un.
Toujours à me hâter, ne me fiant à aucun.
Si je veux me vider des secrets de mon Être,
Je dois me décider à aller comparaître
Devant le tribunal de ma propre conscience,
À dire tout le mal vécu dans mon enfance,
Avouer mes erreurs, mes écarts de conduite,
Mes moments de terreur et peut-être de fuite…
Serai-je soulagé de faire ce recueil
Sur ce mal si chargé dont je veux faire le deuil ? …

Voici le seul résultat