Alain Andreu

Après avoir décrit dans son premier roman, La faute du crabe, les affres du cancer et du terrorisme, Alain Andreu, psychologue et psychothérapeute nous dépeint cette fois-ci, avec un surprenant réalisme, un univers toujours d’actualité. Grâce à son expérience auprès de patients toxicomanes et à sa passion pour l’univers anglo-saxon, l’auteur nous fait découvrir une Angleterre empreinte des rigueurs de l’ère victorienne, malgré le vent de rébellion qui secoue le monde occidental des années soixante. Ces balancements idéologiques prouvent, si besoin, que les droits humains demandent du temps pour s’inscrire définitivement au cœur de notre civilisation.

Le style simple et singulier de l’ouvrage nous amène directement au cœur d’une intrigue mouvementée, teintée d’une touche sombre et dérangeante où l’auteur nous entraine vers des sentiments qui nous tenaillent tous un jour ou l’autre. Avec finesse, Alain Andreu nous propose, une fois de plus, une véritable remise en question de nos convictions les plus profondes qui portent sur la vie, l’amour, la mort. Voici un livre original, âpre et prenant, d’une évidente réalité !

Thumbnail

Après avoir décrit dans son premier roman, La faute du crabe, les affres du cancer et du terrorisme, Alain Andreu, psychologue et psychothérapeute nous dépeint cette fois-ci, avec un surprenant réalisme, un univers toujours d’actualité. Grâce à son expérience auprès de patients toxicomanes et à sa passion pour l’univers anglo-saxon, l’auteur nous fait découvrir une Angleterre empreinte des rigueurs de l’ère victorienne, malgré le vent de rébellion qui secoue le monde occidental des années soixante. Ces balancements idéologiques prouvent, si besoin, que les droits humains demandent du temps pour s’inscrire définitivement au cœur de notre civilisation.

Le style simple et singulier de l’ouvrage nous amène directement au cœur d’une intrigue mouvementée, teintée d’une touche sombre et dérangeante où l’auteur nous entraine vers des sentiments qui nous tenaillent tous un jour ou l’autre. Avec finesse, Alain Andreu nous propose, une fois de plus, une véritable remise en question de nos convictions les plus profondes qui portent sur la vie, l’amour, la mort. Voici un livre original, âpre et prenant, d’une évidente réalité !

Voici le seul résultat