16 avril 2021

article de presse dans le journal républicain lorrain pour notre auteur Philippe T. Steiner

 

Philippe Steiner : « Un roman à la James Bond » mais vu du côté réel
En attendant ses deux prochains ouvrages à paraître dans quelques mois, Philippe Steiner, ancien du renseignement militaire et auteur d’ Opération Cobb, était en dédicaces à la Maison de la presse. L’occasion de décrypter ses sources d’inspiration.
Lorsque, au cours d’une opération de renseignements narcotiques, l’équipage du sous-marin nucléaire d’attaque Perle est le témoin d’une exécution en règle d’un baron du Cartel… », il n’en faut pas plus pour que le lecteur dévore Opération Cobb , un récit des plus haletants.
Pour Philippe Steiner, ancien de la Royale, la marine nationale, écrire est devenu une seconde vie. Son parcours militaire avait débuté dans les forces sous-marines pour terminer comme instructeur à Saint-Mandrier, le temple de l’instruction navale, avant de devenir réserviste opérationnel de la gendarmerie.
« J’aime écrire des romans de gare »
« L’idée de ce livre est de faire un roman à la James Bond mais vu du côté de la réalité des faits », confie l’auteur. « Les services de renseignement, les techniques, les navires employés existent. J’ai été vingt ans dans ce milieu, j’y ai appris une certaine technicité dans les transmissions, que j’ai complétée par le renseignement et la guerre électronique. J’ai foncé pour participer à la recherche du renseignement, un monde fantastique et passionnant qui m’a fourni la matière de mon écriture. »
Ce roman d’aventure et d’espionnage est alimenté par un parcours de vie réel, en montrant la réalité des faits. « Il nous arrive d’entendre qu’un attentat a été déjoué, comment cela se passe-t-il avant ? Je suis parti sur les cartels de la drogue, la rédemption d’un ancien mafieux russe et sur une chasse aux terroristes en mettant en jeu les services de renseignements français et anglais, amenant à la neutralisation de tout ce beau monde ! J’aime écrire des romans que je nommerai ”romans de gare”, c’est-à-dire sans complication, que l’on dévore le temps d’un voyage, sans questionnement philosophique où l’on prend un réel plaisir. Une histoire où le lecteur arrive à la fin après avoir pris du bon temps ! », conclut Philippe Steiner.
Dans ce registre, deux ouvrages de l’écrivain installé à Walscheid devraient paraître dans un futur proche : Le crépuscule du chasseur dont l’intrigue se déroule entre Sarrebourg, Dabo, Walscheid et Abreschviller, et où la trame met en scène la gendarmerie française et la police allemande pour suivre deux crimes de chasseurs mêlés à des rebondissements, ainsi que Les loups ne sont pas solitaires (éditions Sydney Laurent).
A la Une, Actualités, Dédicaces

A propos de l'auteur : Philippe T. Steiner

Engagé à 18 ans dans la marine nationale, Philippe T. STEINER y suivra une carrière atypique, débutant dans les forces sous-marines pour terminer instructeur au centre d’instruction navale de Saint-Mandrier. Il participe à plusieurs opérations extérieures qui le mèneront du Moyen-Orient aux Balkans. Dégagé des obligations militaires, il présidera une association d’anciens combattants avec pour objectif de défendre les droits de ceux qui ont servi la Nation au combat. Parallèlement il servira dans la réserve opérationnelle de la gendarmerie des transports aériens, principalement à la protection d’autorités lors des sommets internationaux.