28 octobre 2020

Article de presse dans la “gazette du Val d’Oise pour Patrice Garreau

« La vie n’est qu’une série d’épreuves à surmonter. Tout son sel vient des aventures, des galères et des émotions qui la jalonnent ». Cette philosophie est le fil rouge des romans de Patrice Garreau. En 2016, l’auteur pontoisien avait ressorti de ses cartons sa première nouvelle, écrite 20 ans plus tôt. Les lecteurs en quête d’évasion avaient pu apprécier son premier roman, ‘‘Clément chez les Ascadiens’’, librement inspiré de l’‘‘Odyssée’’ d’Homère qui narrait l’épopée d’un va-t-en-guerre. Dans son second roman, ‘‘Clément, une femme – rencontre fatale’’, qui vient de paraître aux Éditions Sydney Laurent, changement de décor.

Polar à suspense

« Le héros s’appelle toujours Clément. Il y a à nouveau un soupçon de science-fiction et la notion de fidélité en amour. Mais l’univers mythologique laisse place à un polar à suspense, parsemé de faux-semblants », explique l’auteur pontoisien âgé de 49 ans. Au début du récit, son héros n’est qu’un lycéen de 17 ans, qui consulte une thérapeute à la suite d’une agression. Une rencontre fatale qui va bouleverser le cours de son existence. Des années plus tard, devenu agent secret au service du Premier Ministre, il retrouve sur son chemin cette femme piège, as de la manipulation mentale et maîtresse du sénateur Francesco (candidat à la Présidentielle qui veut instaurer en France une monarchie dictatoriale).

Un héros à son image

« Ses missions pour déjouer leur plan machiavélique le mènent en Côte d’Ivoire, en Espagne et au Brésil…mais aussi à Menucourt, où se déroule une scène décisive », dévoile l’auteur. Son récit, toujours à mi-chemin entre réel et irréel, rappelle parfois James Bond et Mission Impossible, s’inspire de l’actualité, flirte avec la parodie d’espionnage et manie l’humour. Son personnage principal lui ressemble à bien des égards. « C’est un homme fidèle, amoureux de cuisine, expert en sécurité privée, musculation et arts martiaux », conclut Patrice, ceinture noire de karaté (ancien élève du champion d’Europe Jeff Collet à l’As Vauréal) et toujours sociétaire du Club Haltérophile et Culturiste de Pontoise (Chcp). Julien BIGORNE

 

‘‘Clément, une femme – rencontre fatale’’ de Patrice Garreau. Paru aux éditions Sydney Laurent. Prix : 12,90 € / En e-book à 6,99 €. Disponible sur Amazon et dans chaque librairie.

 

Légende-photo :

 

  1. PATRICE GARREAU: Patrice Garreau est l’auteur du roman ‘‘Clément, une femme – rencontre fatale’’, qui vient de paraître aux éditions Sydney Laurent.
A la Une, Actualités

A propos de l'auteur : Patrice Garreau

Patrice Garreau est né le 21 avril 1971 à midi à Laval en Mayenne. Son père est clerc de notaire et sa mère institutrice. Il passe son temps à lire au lieu de jouer avec les garçons de son âge. Dès la cinquième, son professeur le remarque et dit à sa mère qu’il a la plume littéraire. En terminale, il a plus de gout pour la philosophie et le latin. Il monte à Paris en 1996 pour faire du bénévolat avec les jeunes puis trouve un travail alimentaire. Il rencontre Anne Virginie et l’épouse en 1998 et a deux enfants, Meryl et Cheryl, avec elle. Il fait venir en France la première fille d’Anne Virginie, Marie-France. Tous habitent désormais à Asnières-sur-Seine. Il a toujours dans ses cartons des manuscrits qui le suivent partout. En avril 2016, il ressort un vieux manuscrit écrit quand il avait vingt ans. Il le réécrit. Clément chez les Ascadiens sort en mai 2016. Ce n’est qu’un premier roman. Puis il écrit le polar Clément Fatale.