Une si belle randonnée

(3 avis client)

9.99 18.90 

Vincent, au terme d’une carrière militaire, prend sa retraite. De nature sportive, adepte de la marche, il contacte un ami qui le recommande auprès du président de son club de randonnée pédestre. Ce dernier l’invite à rejoindre l’association. Vincent, après avoir effectué ses premières balades, bien intégré au sein de ses nouveaux camarades, s’impose bientôt comme animateur de randonnées à thème historique. C’est ainsi qu’il fait la connaissance d’une pétillante randonneuse, qui tombe vite sous le charme de son érudition littéraire et picturale. Une amitié se noue. Lors des randos, au fil du temps, leurs sentiments s’approfondissent. Aboutiront-ils à une passion amoureuse ?
L’auteur vous fait découvrir au travers de cet opus, des patrimoines historiques et culturels de la région des Charentes, de l’Auvergne et de son département « la Meuse », qu’il affectionne tout particulièrement.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

Ce mercredi d’avril 2015, au cours de cette belle saison de printemps qui s’annonçait chaude, fut le jour de sa première randonnée avec ce monde inconnu du Soulier champêtre.

 

**********

Au détour d’une rue débouchant sur cette place, elles apparurent rayonnantes et joyeuses, sans doute deux amies qui, culturellement, s’entendaient parfaitement s’il en croyait ses premières impressions. L’une, auburn, qui lui avait déjà adressé la parole, l’autre brune. Elles terminaient tout bonnement leur balade dans ce village pittoresque de Mornac. La plus grande, celle à la chevelure auburn, vint vers lui en souriant.

— Qu’est-ce que tu fais là, ils ne t’ont pas embarqué ?

— Non, il n’y avait plus de place, alors je me suis dit que j’attendrai le prochain départ avec le propriétaire de cette voiture.

Il joignit le geste à la parole en désignant la Fiat-Uno.

 

**********

La salle déjà dans la pénombre s’obscurcit soudainement davantage. Finalement, le slow attendu n’était pas des années « 80 » mais plutôt des années « 60 », « Night in white satin » des Moody blues. Cette douce chanson vint alerter son esprit, ce dernier l’engagea à inviter cette dame aux cheveux auburn. En robe légère, collante aux hanches, juste au-dessus des genoux, il avait l’impression qu’elle flottait dans l’air, intouchable. Et pourtant, s’attendant à un refus poli et courtois, il fut surpris par son acquiescement.

 

**********

Ayant remarqué depuis le départ la présence d’Élise, sans pour autant se précipiter, il attendait le moment propice pour engager la conversation. Elle cheminait derrière lui, au détour d’un sentier pentu, sans être trop éloigné d’elle, la précédant et voulant l’aider en lui tendant une main pour éviter une chute, il en profita pour engager la conversation et ainsi faire plus ample connaissance avec cette dame aux cheveux auburn qui habitait ce petit village des Monthairons ; celui-ci attisant sa curiosité, il se demandait bien si un jour, il ne randonnerait pas en sa compagnie dans le secteur.

 

 

 

 

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

3 avis pour Une si belle randonnée

  1. Didine

    Une belle romance qui nous fait découvrir de magnifiques régions où, l’auteur passionné d’histoire s’est employé à en décrire le patrimoine culturel et historique. Je recommande vivement ce livre.

  2. Ludovic

    J’ai beaucoup apprécie ce livre, l’auteur nous fait pénétrer dans son univers, celui de la randonnée pédestre. L’histoire sentimentale se déroule selon les contrées traversées, nous pouvons y découvrir des détails culturels et historiques méconnus. Je conseille vivement cet ouvrage.

  3. plathey

    j ai en ma possession les 3 livres de j luc QUEMARD et…..je me régale de ses écritures,je viens de finir (une si belle randonnée)et il est joliment écrit, l histoire, rien qu en la lisant, on la vit,remarquable et en meme temps on se replonge dans l histoire ,d ou l auteur excelle,a lire sans modération.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Jean-Luc Quémard

Jean-Luc Quémard est natif du sud de la Meuse, il a vécu son enfance dans le village de Chalaines sis à proximité de la cité qui arma Jeanne d’Arc, Vaucouleurs. Retraité militaire, résidant à Verdun, il s’est découvert une passion pour l’histoire locale et la Première Guerre mondiale. Passionné de littérature, d’écriture et d’Histoire, il est collaborateur historique pour la revue « Connaissance de la Meuse » et membre de l’association « Plume » regroupant les auteurs et illustrateurs meusiens. II est déjà l’auteur de plusieurs ouvrages à contexte historique. Changeant de registre, il abandonne temporairement son terrain de prédilection de la Première Guerre mondiale pour nous faire découvrir celui de la randonnée pédestre. Moniteur breveté par la FFRP, avec ce septième opus, il a voulu, au travers une belle romance mêlant la camaraderie, l’amitié, l’amour, la culture et l’histoire, promouvoir et honorer ce sport.