Un lourd poids du passé

7.99 18.90 

 Dans le pays de Retz, Lise se démène pour élever seule sa fille Pénélope, tout en gardant un œil sur sa grand-mère au caractère bien trempé ; la nonagénaire rescapée du camp de Ravensbrück est rattrapée par son passé. Entre l’occupation de la poche de Saint-Nazaire en 1944 et la collaboration pendant la Seconde Guerre Mondiale, des secrets enfouis vont ressurgir, aidés par un mystérieux corbeau. Les fantômes du passé échauffent encore les esprits, et la vérité trop longtemps passée sous silence jaillit enfin… libérant la vieille dame d’un bien lourd fardeau.

Effacer
UGS : ND Catégories : , , Brand:

Description

« Si elle savait tout ce que j’ai enduré.

Si elle savait que se taire face aux injures et aux coups était la seule option que j’ai eue pendant toute mon adolescence, enfermée, entassée comme du bétail, la promiscuité comme seul chauffage.

Si elle savait la peur tapie au creux de son ventre qui crée des vagues de sueurs froides dans tout le corps.

Si elle connaissait la cruauté des hommes telle que je l’ai vue, les humiliations, les privations, l’avilissement.

Si elle avait vécu pendant cette période, elle comprendrait le bonheur et la chance qu’elle a de vivre dans ce pays et à cette époque. »

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Un lourd poids du passé”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Isabelle Brottier

Née en 1966, Isabelle Brottier s’est très tôt passionnée pour la littérature. Après une licence en droit, elle a intégré l’administration. Mère de deux enfants ayant pris leur indépendance, elle consacre ses loisirs à l’écriture de romans et à la peinture. Un lourd poids du passé est son troisième roman, mais le premier thriller historique avec pour toile de fond la seconde guerre mondiale dans la région du pays de Retz avec la poche de Saint-Nazaire. Raconter l’histoire d’une femme ayant connu un camp de la mort permet de ne pas oublier ce pan du passé de notre pays.