Un gay en cavale

9.99 18.90 

En Afrique, l’homosexualité demeure une plaie ouverte, gouvernée par les coutumes et les traditions vieilles de plusieurs millénaires qui condamnent l’homme à rester hétérosexuel. Des traditions sans dérogations qui briment les droits et libertés, lapident ceux dont elles croyaient avoir profané les conditions ostentatoires de vie des aïeuls, transmises de père en fils depuis des générations. Dans cet esprit, deux jeunes hommes gays, ragaillardis par une société secrète d’homosexuels vivant en clandestinité, décident de défier la tradition. Le jour de son mariage forcé à une jeune fille choisie par ses parents, Ibrahim laisse une lettre sur la table, expliquant son orientation sexuelle avant de s’enfuir.

La tradition bafouée, la famille humiliée, ceci déclenche une chasse à l’homme à travers le pays pour lapidation. Ce roman fait partie des débats sociaux qui continuent de faire couler l’encre sur le continent.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Les jours passaient, le vendredi se pointait annonçant la fin de la semaine. Mahdi préparait son meilleur plat, il voulait impressionner sa femme dont la tradition lui donna la doigtée d’excéder dans l’art culinaire traditionnel. Il s’entourait des menus, il ne savait pas trop lequel elle apprécierait le plus. Il fit appel à Abakan.

  • Dis ! Ta maman aime les plats européens ?
  • Je ne pense pas, elle le trouvera fade.
  • Alors faisons des brochettes !
  • Elle aimera la viande de mouton.
  • Voilà une solution royale.
  • Les ingrédients ?
  • Piment populaire de Souk !
  • Ensuite ?
  • Du sel !
  • Ensuite ?
  • De la poudre d’arachides grillées.
  • Ensuite ?
  • Ajoutez tout ce qui vous tombe à la main.
  • Parfait ! Ainsi, si elle trouve cela dégueulasse, je dirai que c’est ta recette.
  • Ha ! Ha ! Ha ! Comme c’est drôle, ajouta Yanis épluchant les patates.

La complicité entre le trio donnait du sens à une vie saine, recherchée partout ailleurs. Le jour de l’invitation arriva, Maïmouna était nerveuse. Elle se faisait des idées, comment leurs dames l’accueilleront-elles ? Elle ne savait rien de leur vie. Elle avait peur de les décevoir, d’être jugée. Soudain, la voiture s’arrêta devant la porte, Abakan descendit la chercher.

  • Maman, ils sont là, on t’attend !
  • J’arrive mon fils !

Elle prit soin de fermer la porte à clé puis elle resta sans bouger devant la voiture. Mahdi lui ouvrit la portière, elle s’assit à côté d’Abakan. Silencieuse, elle traversait la première fois les quartiers de N’Djamena, où elle n’avait jamais mis les pieds, tout était beau à ses yeux.

  • Ça va madame ?
  • Oui monsieur !
  • Ne vous gênez pas, vous pouvez nous poser des questions !
  • Merci monsieur ! répondit-elle timidement.

Ils arrivèrent à la villa, elle fut dépaysée, elle n’osa rien toucher. Elle remarquait que la maison était impeccable, propre, ordonnée, aucune poussière sur les murs, aucun moustique ne survolait au-dessus d’elle, aucune fourmi ne se promenait par terre. Au salon, elle attendit en vain les dames de la maison. Elles devaient être des anges, elles savaient comment tenir un foyer, rendre les hommes heureux. Elle s’excitait, elle ne pouvait plus attendre longtemps avant de leur donner sa grâce, ses félicitations. Ces dames, se disait-elle, ne devaient pas être de ce pays. Ces hommes les auraient épousées dans une autre contrée lointaine, un endroit de la droiture et de la sainteté. Quinze minutes d’admiration, ses yeux tournaient en rond comme une caméra de surveillance. Elle n’avait toujours pas entendu rire ou parler les femmes, elle s’inquiétait, elle fit appel à son fils.

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Un gay en cavale”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Ben Ousman

Né le 27 mars 1953, Ben Ousman est auteur de deux romans. Le premier intitulé Au nom de tous les compères, publié en 2013, le second, Combat d’une princesse, paru en 2018. Soucieux des conditions de vie sociale, il devient le Robin des bois des temps modernes. Son premier roman parle de vie précaire des immigrants au Canada, son second allait en guerre contre les mauvais traitements des femmes, les viols, les mariages forcés des adolescentes et les crimes d’honneur en Orient. Infatigable, il récidive avec son nouveau roman intitulé Un gay en cavale.