Un destin singulier

7.99 17.90 

De tout temps, Constantine, la ville natale de l’auteur constitua un axe primordial dans sa vie dont il est imprégné jusqu’à l’os, de sa saveur, de son odeur, de ses souvenirs : d’enfance, d’adolescence et jusqu’à l’âge adulte, c’est la source en matière grise de l’énonciateur.

En effet, la cité elle-même n’est pas dénuée d’évènements historiques ;  elle est riche par son histoire datant de la première lueur de l’humanité, plusieurs civilisations sont passées par là : vandale, romaine, byzantine, berbère, arabo-musulmane, turque…, ayant remis en question le devenir de l’humanité, sachant que les guerres peuvent créer ou démolir toute vie sur terre.

Cependant, le passage de ces multiples peuplades dans un même espace contribua de façon significative à l’élaboration d’une race de gens aiguisés pouvant instituer à une civilisation grandiose vu que le mélange, dans un même socle, fait émerger le meilleur de nous -mêmes. C’est ce qu’elle est, Constantine, réellement : une ville envoûtante.

En outre n’oublions pas de mentionner la dernière occupation, qui était par les Français, lesquels ont laissé leur marque à jamais dans la région.

La capitulation de Constantine en 1837 reste une date marquante dans la mémoire collective populaire des deux rives de la Méditerranée, décrite par l’auteur comme étant le drame de tous les temps. Cela fut l’ultime bataille jamais endurée par la population constantinoise. Fin d’une époque et le commencement d’une nouvelle ère.

Effacer

Description

En premier lieu, vient la description de ma ville natale, à laquelle je suis viscéralement attaché. Inégalable de par son raffinement et sa situation majestueuse, traversée par des ravins qui ont sculpté son relief, faisant d’elle, sans exagération aucune, l’une des villes les plus saisissantes et les plus belles au monde.

Le site est si beau ! Du coup, il se transforme en un endroit unique. Ceux qui ont eu la chance de s’y rendre sont restés époustouflés, tellement ils étaient émerveillés devant sa beauté. Leur appréciation de ce lieu diffère de l’un à l’autre, mais tous sont tombés sous le charme envoûtant de ma ville, que je chéris autant que ma mère ! Je ne fais pas de pub, mais croyez-moi, ça vaut le détour, et je m’en porte garant…

Il y a aussi des histoires à raconter, de part et d’autre, dans d’autres villes dans le monde entier, mais ayant une similitude avec ma ville, ce sont des ressemblances étonnantes mais réelles ; alors vient aussi, notamment, ces gens qui y résident, dont chacune et chacun a son histoire à raconter, sachant que Constantine est différente des autres régions de l’Algérie…. et en quelle différence !….

Sa population a connu plusieurs civilisations à travers les âges, et elle est devenue affutée par la force des choses. En effet, la journée des Constantinois débute sereine. C’est une vie prise du quotidien de tous les jours et cela a donné un amalgame raffiné et fluide, dû, entre autres, à la friction des idées, des prises de positions des gens entre eux, qui sont hétérogènes et multiples, et ça se perpétue depuis des décennies déjà, et tout cela a induit a une population ouverte sur le monde entier.

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Un destin singulier”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Boulahia Mouhamed Abdou

Boulahia Med Abdou né le 01\11\1971 à Constantine en Algérie, jeune auteur autodidacte des temps modernes, ayant un engouement pour tout ce qui est matière littéraire, se voit suivre les traces de collègues et confrères journalistes et écrivains de renommée locale ou mondiale. Travailler comme journaliste à plein temps dans un journal local lui a valu un style propre à lui. Depuis lors, il se découvre lui-même en 2013, lors de son premier travail au journal el Acil. Submergé par la joie, exaltante, et envoûtante, de pouvoir s’exprimer ouvertement d’une façon professionnelle, acceptable et ludique, encadré par une équipe de professionnels, il entame son travail avec professionnalisme et expérience. Il écrivait des articles en sautant de sujet en sujet, de rubrique en rubrique, jusqu’à arriver à un seuil, où il se prononça sur l’écriture d’un premier roman autobiographique qui a été entamé en 2016.