Solitude je t’aime, mais tu m’emmerdes

7.99 16.90 

Le résumé de toute ma vie

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Ce passage de mon livre aura été le plus difficile à écrire, je l’ai écrit avec mon cœur, ma peine et mes larmes. Pour arriver à écrire ce passage, je m’y suis prise à plusieurs fois, ligne après ligne, car je sanglotais, sans pouvoir tenir mon stylo. Je ne veux plus aller plus loin, car ma solitude maintenant, elle est palpable, elle est dure, elle me tue.

Au début de mon livre, c’était une aimable plaisanterie, même si je suis passée parfois par de très durs moments. Mais à présent, avec le recul, je me rends compte que j’ai eu beaucoup de chance, surtout d’avoir eu un enfant comme le mien.

Bien sûr, vous devez penser que mon fils était très jeune, car j’en parle comme d’un enfant et pourtant, il venait d’avoir trente-six ans, quand il est parti. Vous voyez, même ça je ne peux pas l’écrire, je ne dis jamais il est mort, car pour moi c’est trop définitif ce mot, je préfère dire qu’il est parti. J’espère seulement que de là-haut, il ne m’en veut pas d’avoir encore tant de peine. Je ne peux pas m’habituer à son départ, à son absence, il me manque trop, c’est trop dur d’accepter cela. Il était tellement gentil, adorable et aussi tellement gamin et pourtant si fort et si lucide. Je ne connais personne qui lui ressemble, il était unique et il manque à tout le monde. J’espère qu’il va me garder une petite place auprès de lui, pour que j’aille le rejoindre très vite…

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Format Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Solitude je t’aime, mais tu m’emmerdes”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Ginette Mone

Elle, une femme courageuse, acharnée de travail, amoureuse de son mari, déçue par deux divorces, aborde la vie avec ce petit rien d’optimisme. Elle est décidée à sortir de l’obscurité qui s’est installée après le décès de son fils adoré. Elle déploie travail, force et énergie et obtient une reconnaissance dans le monde de la nuit. Les nuits parisiennes, où se mêlent musique et amitiés Pendant les années 80’s, elle travaille pendant neuf ans dans la boîte de nuit parisienne, « Les Bains Douches ». Sa frénésie de l’écriture la fait survivre à la déception et sourire à la vie.