Recuerdos de Concepción [La retirada, 1939, ou mes souvenirs de le Guerre d’Espagne ]

4.99 9.90 

« Il était une fois… « LA RETIRADA ».
C’est ainsi qu’est restée dans l’histoire, l’appellation de cet immense exode de républicains espagnols vers la France, des soldats et aussi des familles entières, dont la mienne.
UNE GRAND-MÈRE QUI…Avant de « PARTIR ».… veut « REVENIR »…
Recuerdos de Concepción sur son passé d’exilée de la guerre d’Espagne.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAIT DU LIVRE

J’avais sept ans seulement lors du début de ces évènements.

Il y a forcément des lacunes dans ma mémoire sur l’ensemble de ceux-ci.

Je les explique tels que, moi, je les ai ressentis (ou, peut-être, tels que ma mémoire me dit les avoir ressentis).

Il y a, cependant bon nombre de souvenirs personnels très nets dont je suis absolument certaine qu’ils sont exacts.

Pour me remettre dans le contexte, j’ai, bien évidemment, éprouvé le besoin de me documenter par les moyens actuellement à notre portée, espérant, peut-être, que cela m’aiderait à réveiller en moi des souvenirs enfouis.

J’étais, bien sûr, beaucoup trop jeune pour comprendre et analyser ces évènements. Aujourd’hui, je me souviens…

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Recuerdos de Concepción [La retirada, 1939, ou mes souvenirs de le Guerre d’Espagne ]”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Colette Beaumale

Colette Beaumale, née Concepción Vidal, est fille de républicains espagnols ayant fui l’Espagne lors de la fameuse Retirada, en 1939. Aînée des filles d’une fratrie de cinq enfants, elle devient dès l’âge de quatorze ans chargée de famille et commence comme apprentie secrétaire dans une entreprise de manufacture de bouclerie. Devenue secrétaire de direction 43 ans plus tard, elle part s’installer en tant que commerçante au cœur du bourg qui les accueillera, sa famille et elle, à la suite de leur exode. Première dame de la ville aux côtés de son mari, maire de la commune pendant de nombreuses années, elle sera élue et adjointe active et sera à l’origine de la création de l’association du centre de loisirs de la commune, qu’elle administrera longtemps. Très tôt, très au fait et passionnée des nouvelles technologies de l’information, elle créera elle-même l’outil de gestion de ce centre. C’est en partie cette maîtrise de l’outil informatique qui l’incitera à écrire… Mère de 3 enfants et fière de ses 5 petits-enfants, c’est pour eux qu’elle couche aujourd’hui sur le papier son histoire et devient témoin des affres et tourments que nombre de citoyens espagnols ont dû subir pendant les années noires que furent La Guerre d’Espagne, puis la Seconde Guerre mondiale.