Pour l’amour d’un enfant

6.99 18.90 

Après un cheminement classique – mariage, et enfants biologiques –, le couple décide de partir vers l’aventure de l’adoption. Après des garçons biologiques, la famille s’agrandit d’une petite fille de Côte d’Ivoire. Parcours du combattant, l’auteur décide au retour d’aider d’autres familles. Elle devient bénévole durant plusieurs années auprès d’un organisme agréé à l’adoption faisant adopter des enfants vietnamiens. Elle croise sur sa route bien des familles ayant adopté des enfants de France et d’ailleurs. Après un premier livre témoignage de son parcours « filiation d’ailleurs », elle rédige ici un livre témoignage de familles ayant toutes un parcours différent, mais très riche, à qui elle rend hommage pour leur pugnacité, leur amour.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Nous venions de rentrer de Côte d’Ivoire avec notre trésor.

Nous étions encore sidérés et émerveillés d’avoir réussi à l’adopter, à réaliser notre rêve, dans un contexte international qui devenait bien difficile.

Le processus avait été compliqué et nous avait paru interminable, mais quand je vois les grandes difficultés des familles en 2017 et le durcissement des procédures, je me dis que c’était si court : deux ans et demi entre l’agrément reçu et notre Lila dans les bras, là où bien des familles en sont au deuxième agrément sans certitude d’apparentement…

N’empêche, sur le moment, entre les désillusions, une recherche longue et fastidieuse du pays qui accueillerait positivement notre projet, sans avoir eu d’aide de personne, une certaine forme de naïveté de penser à l’égard de la MAI (Mission de l’adoption internationale) – qui propose un portail avec des fiches pays dont je supposais qu’elles étaient actualisées, alors qu’à l’usage, je me suis rendu compte du contraire –, des forums plus nombreux les uns que les autres, des informations ou contre-informations éparses, le chemin a été long et peu serein parfois.

Dans l’intervalle d’une interminable attente au consulat pour pouvoir obtenir le visa de ma fille, pour pouvoir enfin la ramener en France, avec des personnels français très désagréables et porteurs d’une défiance envers les familles adoptantes, « surtout quand on adopte en individuel, hein ? C’est la porte ouverte aux dérives », donnant le sentiment d’avoir commis un crime horrible, je me l’étais promis, j’aiderai les familles dès mon retour.

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Format Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Pour l’amour d’un enfant”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Katrin Lambert de Cesseau

Katrin Pinault est psychologue de formation. Elle travaille depuis plusieurs années dans un centre de formation visant à accompagner des personnes en difficulté et de futurs travailleurs sociaux et des psychologues auprès de patients à troubles mentaux. Également juriste dans le droit de la famille, elle est passionnée de tout ce qui touche à la famille. Mariée, mère de jeunes adultes et d’une petite fille adoptée en Côte d’Ivoire, elle a eu l’occasion de rencontrer bien des personnes ayant un désir de parentalité. Elle s’est enrichie de récits de vie jalonnés de souffrances, d’espoirs et de désillusions, mais aussi de bonheur, chez des familles qui ont eu la joie d’accueillir un enfant.