Nour -Cacophonie dans l’au-dedans- Tome 1 –

6.99 17.90 

Pourquoi Cacophonie dans l’au-dedans ?

Ce titre dépeint notre sensibilité émotionnelle face à nos « bruits » intérieurs. Remords, regrets, interrogations sont source de mal-être. À travers des rêves et des exemples concrets, l’auteure nous montre les synchronismes à côté desquels nous passons souvent sans rien voir. En optant pour une forme de compréhension plus adaptée à notre qualité de vie, chaque « bruit » pourrait devenir source de mieux-être.

Effacer
UGS : N/A Catégories : , Brand:

Description

Page 15 à 17

 23 h 23

 

Une fois : OK !

Deux fois : toujours OK !

Trois fois : tiens, curieux !

Quatre fois : encore ?!

Cinq fois : c’est étrange tout de même !

Six fois, sept fois… dix fois ! À force, Marie ne compte plus !

Durant environ trois mois au cours de l’année 2016, si elle se réveillait ou si elle n’était pas endormie, il était toujours 23 h 23 lorsque son regard se posait sur son réveil !

De qui, de quoi, de quel évènement ce chiffre miroir cherchait-il à lui parler avec autant d’insistance ?

Le chiffre 23 était le numéro de la maison de ses parents. Hormis ça, il ne lui parlait pas lorsque…

Mais si, mais si ! C’est aussi le jour de la naissance de ma petite-fille et celle de mon grand-père maternel dont, d’après moi, Mia serait la réincarnation. Oui, mais ça je le savais déjà ! Ces 23 h 23 à répétition souhaitent donc me mener vers quelque chose de nouveau.

Suivons Marie et voyons avec elle !

23 h 23 ! Point de départ mystérieux comme lors de chacune de ses découvertes.

Ensuite, elle écrit jusqu’à ce que la clé du mystère apparaisse à travers une inspiration soudaine, l’invitant à aller dans telle ou telle direction. Souvent, pour elle qui n’aime pas les chiffres, il s’agit de faire des calculs.

Bingo ! La voilà poussée intérieurement à déduire son âge actuel de l’année où toute la famille avait emménagé au numéro 23. Résultat : 1892. Cette période lui parlait pour avoir longuement travaillé dessus en généalogie, il y avait quelques temps. À l’époque, elle cherchait la date et l’endroit du mariage de ses arrière-grands-parents[1]. Elle se souvint de sa surprise lorsqu’elle avait découvert une première épouse, à son arrière-grand-père. Regroupant ses souvenirs à la découverte de Victorine Parent -inconnue de toute la famille- elle s’était mise en quête de l’acte de mariage de son arrière-grand-père avec cette première épouse. Elle était allée de découverte en découverte ! Veuf trois mois après son mariage, son arrière-grand-père -sans enfants avec Victorine- s’était remarié avec Louise, son arrière-grand-mère, encore trois mois seulement après le décès de Victorine. Surprenant !

[1] Éléonore et Louise

Sans savoir pourquoi, l’existence de cette femme l’avait intriguée longtemps. Elle avait fini par découvrir sa date de naissance à Boissy-Fresnoy, en 1863.

Oups ! Dans une ville dont je porte le nom !

Soulignons que son arrière-grand-père appartenait à sa branche maternelle et que sa mère épousa Roger Boissy -son père- en 1948, donc soixante et un ans après le mariage de son grand-père avec Victorine en 1887 !

Lors de son mariage avec mon arrière-grand-père, Victorine avait donc… waouh… vingt-trois ans ! Son âge serait-il la clé de mes 23 h 23 à répétition ?!

Ce soir-là au téléphone, elle en parla à son fils. Sa réponse fut spontanée :

– Mais maman, c’est exactement pareil pour moi. Jamais 12 h 12 ou 10 h 10 ou bien 20 h 20 ! Non, non, toujours 23 h 23.

Alors là ! 23 h 23 pour lui et 23 h 23 pour moi. À quelle époque aurions-nous déjà été reliés par ce chiffre ?

Dans la croyance de Marie, avant d’être Roger, son fils était Éléonore son arrière-grand-père, le mari de Victorine Parent[1]. Dans sa vie présente, son fils a eu pour première épouse Virginie Parent.

Aurait-elle été Victorine Parent ?! Après tout pourquoi pas, mais il me manque un signe de confirmation.

Puis soudain :

Oh là, là ! Le voilà mon signe ! Mon grand-père maternel, né un 23, est décédé un 16 août. Nous sommes le 16 août 2016.

Époustouflant !

[1] À lire dans ce livre.

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Nour -Cacophonie dans l’au-dedans- Tome 1 –”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP_Term Object
(
    [term_id] => 8318
    [name] => Marie Boissy
    [slug] => marie-boissy
    [term_group] => 0
    [term_taxonomy_id] => 8483
    [taxonomy] => product_brand
    [description] => Marie Boissy est née en région parisienne. À dix-neuf ans, elle traverse un drame familial. Intéressée depuis toujours par le fonctionnement de la nature humaine, chercher un sens à sa vie, à la vie, fut dès lors sa principale préoccupation.

À l’âge adulte, elle se passionne pour l’écriture. Ses ouvrages sont essentiellement basés sur son histoire ancienne qu’elle décortique en utilisant ses rêves, les étymologies, les noms, les prénoms qui renferment de précieux indices la concernant. À travers onze années de formation pratique, elle étudia et expérimenta la psychologie, sera formée à la science des symboles, à la psycho généalogie. Aujourd’hui pour elle, les mots sont des vibrations qui, répétés encore et encore avec conviction, se cristallisent et créent des situations. 
Happée de l’intérieur par l’inconscient, la spiritualité, le Trans générationnel, le goût de transmettre, d’accompagner, de participer à la guérison du monde, depuis 2008 elle partage ses connaissances de la psycho généalogie sur son forum.
Aujourd’hui, disposant de temps l’auteure se consacre aussi à la photographie. Dans sa boite à images, elle met des fleurs, la nature, les animaux et elle utilise son âme créative à travers ses livres, son site.
Que l’on soit connu ou inconnu, le monde fonctionne pour tout le monde de la même manière. C’est encore à découvrir dans son tout dernier ouvrage sur le point de paraître.
Son rêve : voir ses livres adaptés pour le cinéma et il semblerait que… les rêves se réalisent pour ceux qui ont la force d’y croire

    [parent] => 0
    [count] => 3
    [filter] => raw
)

A propos de l'auteur : Marie Boissy

Marie Boissy est née en région parisienne. À dix-neuf ans, elle traverse un drame familial. Intéressée depuis toujours par le fonctionnement de la nature humaine, chercher un sens à sa vie, à la vie, fut dès lors sa principale préoccupation. À l’âge adulte, elle se passionne pour l’écriture. Ses ouvrages sont essentiellement basés sur son histoire ancienne qu’elle décortique en utilisant ses rêves, les étymologies, les noms, les prénoms qui renferment de précieux indices la concernant. À travers onze années de formation pratique, elle étudia et expérimenta la psychologie, sera formée à la science des symboles, à la psycho généalogie. Aujourd’hui pour elle, les mots sont des vibrations qui, répétés encore et encore avec conviction, se cristallisent et créent des situations. Happée de l’intérieur par l’inconscient, la spiritualité, le Trans générationnel, le goût de transmettre, d’accompagner, de participer à la guérison du monde, depuis 2008 elle partage ses connaissances de la psycho généalogie sur son forum. Aujourd’hui, disposant de temps l’auteure se consacre aussi à la photographie. Dans sa boite à images, elle met des fleurs, la nature, les animaux et elle utilise son âme créative à travers ses livres, son site. Que l’on soit connu ou inconnu, le monde fonctionne pour tout le monde de la même manière. C’est encore à découvrir dans son tout dernier ouvrage sur le point de paraître. Son rêve : voir ses livres adaptés pour le cinéma et il semblerait que… les rêves se réalisent pour ceux qui ont la force d’y croire