Ni de droite, Ni de gauche : Ça n’existe pas – Les inégalités, sources du clivage

9.99 17.90 

La droite a gouverné et a déçu.
La gauche a gouverné et a déçu.
Il en a résulté la tentation pour les citoyens de choisir un candidat qui se déclare « ni de droite, ni de gauche ».
Cet ouvrage est celui d’un homme libre de sensibilité de gauche, fort de son expérience concrète. Il nous fait partager son regard sur l’histoire politique, économique et sociale des deux derniers siècles, en observant plus particulièrement l’évolution de la social-démocratie en France et ailleurs. Il insiste sur les problèmes de la période actuelle qui font craindre le pire et avance quelques propositions pour l’avenir.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

« C’est avec l’affaire Dreyfus qu’apparaissent, pour la première fois dans l’opinion publique, les concepts de droite et de gauche. »

« Le souvenir des résistants de toutes tendances politiques, de toutes obédiences, « celui qui croyait au ciel, celui qui n’y croyait pas », comme le disait Aragon, devrait nous rendre prudents et humbles sur les jugements qu’on peut porter, en temps de paix, sur celles et ceux qu’on peut considérer comme aimant ou n’aimant pas leur patrie. »

« Il n’y a pas eu de Mandela en Algérie. »

Sur la Nouvelle-Calédonie : « Aujourd’hui encore, plus de vingt-cinq ans plus tard, l’ombre de Rocard plane sur les négociateurs. »

« Des centaines de services, de maternité, des urgences, de chirurgie ont été supprimés, dans la quasi-totalité des cas, dans des villes de 5 000 à 20 000 habitants. »

« En fait, plus le libéralisme gagne du terrain dans ces démocraties scandinaves, plus la flexibilité l’emporte sur la sécurité du salarié. »

« Pourtant, il serait nécessaire dans une société moderne, plus juste et plus démocratique jusque dans l’entreprise, que la plus grande transparence existe et que l’importance et l’orientation des investissements, le niveau de salaires des cadres dirigeants, la répartition des bénéfices entre les salariés et les actionnaires fassent l’objet de discussions dans lesquelles les représentants des salariés aient toute leur place. »

« La fin de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) constitue une lourde faute morale, économique et historique. Cette décision montre une profonde incompréhension des défis inégalitaires posés par la mondialisation. »

« Contrairement à ses prédécesseurs « de gauche », qui ont tenté, avec plus ou moins de bonheur, de résister au système libéral et aux inégalités qu’il engendre, Monsieur Macron apparaît clairement comme un promoteur du système. »

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Ni de droite, Ni de gauche : Ça n’existe pas – Les inégalités, sources du clivage”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Jean-Paul Nunzi

Jean-Paul NUNZI, diplômé d'études supérieures d'histoire et de sciences politiques, enseignant, a exercé les mandats de maire pendant 31 ans à Moissac (12 000 habitants) et de député pendant 10 ans. Sa vision de l'Histoire s'appuie sur sa longue expérience d'homme politique. Il a été membre du Parti Socialiste Unifié, puis du Parti Socialiste, qu'il a quitté il y a quelques années en raison de désaccords dans son département. Il observe la gauche, dont il se sent proche, sans appartenir à aucun parti. L’auteur a déjà publié : « Itinéraire d’un enfant de la République », Éditions Cairn, 2015. « Vivre ensemble ou côte à côte », Éditions Cairn, 2016.