Mon mal et mes dons

7.99 16.90 

Sébastien Dosda est né à Créhange, en Moselle-est, en 1975. Durant une jeunesse dorée, marquée par l’amour profond de ses proches qui l’encouragèrent dans divers domaines, il se consacra ses études primaires et secondaires à Creutzwald. Passionné de football, il remporta de beaux succès.
Dans cette ville, il résida jusqu’à ses 27 ans puis déménagea sur Toulouse jusqu’en 2005 où il fit un retour de deux ans pour des études de diététique. En 2007, il retourna sur Toulouse pour revenir finalement dans sa contrée en 2014. Ladite maladie ou les crises spirituelles intervinrent dès l’âge de 18 ans jusqu’à ses 32 ans, à quatre reprises, sur de longues périodes.

Durant ses troubles de santé se développèrent un penchant artistique pour l’écriture et une sensibilité exacerbée à la voyance et au magnétisme. Toujours célibataire aujourd’hui, il exerce le métier de voyant-magnétiseur.

Effacer
UGS : N/A Catégories : , Brand:

Description

À cette époque, il y avait en moi une fusion incroyable d’éléments qui me demandaient d’être utile. Ainsi, au lieu de m’amuser tout le temps avec mes amis, je préférais aller aider ma grand-mère. Cette dernière avait aux alentours des 60 ans et, comme elle paraissait en forme, elle ne manquait pas de courage. À deux, les tâches réalisées en commun semblaient plus sympathiques. À chaque fois que je me rendais chez cette personne familière, il y avait un soulagement qui se dégageait de mon visage. J’avais l’esprit ouvert pour aider, je détenais cette capacité à vouloir toujours donner le meilleur de moi-même, en toutes circonstances.
***
J’avais à peine quatorze ans quand je pensais déjà à ma carrière future. Je m’imaginais jouer au football dans les grands clubs européens, rivalisant avec quelques compères pour le ballon d’or. Je ne savais pas pourquoi ce rêve traversait mon esprit en permanence, mais je me doutais quelque part que ce serait difficile. Afin d’optimiser au maximum mes chances, j’avais exécuté un ensemble de tests dans un lycée sports-études de Metz. Étant près d’un an en avance scolaire, au niveau du football, ma précocité représentait un sérieux handicap.
***
Pendant 8 mois, je restai enfermé pour qu’ils adaptent mon traitement médicamenteux. Le médecin psychiatre principal annonça, en présence de ma mère, que j’étais schizophrène, mais qu’il pouvait s’agir de mes dons extra-sensoriels. Il ajouta que l’avenir me le révélerait.
Étant donné que j’avais des scènes de vie qui traversaient mon esprit et que j’entendais des voix toujours réconfortantes, le doute planait. Pour nous rassurer, ce spécialiste nous expliqua que ce classement médical était subjectif.

Informations complémentaires

Version

,

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Mon mal et mes dons”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP_Term Object
(
    [term_id] => 6439
    [name] => Sébastien Dosda
    [slug] => sebastien-dosda
    [term_group] => 0
    [term_taxonomy_id] => 6604
    [taxonomy] => product_brand
    [description] => Sébastien Dosda est né à Créhange, en Moselle-est, en 1975. Après une jeunesse dorée, marquée par l’amour profond de ses proches qui l’encouragea dans divers domaines, il consacra ses études primaires et secondaires à Creutzwald. Passionné de football, il remporta de beaux succès.

Dans cette ville, il résidera jusqu’à ses 27 ans puis déménagera sur Toulouse jusqu’en 2005 où il fit un retour de deux ans pour des études de diététique. En 2007, il retourna sur Toulouse pour revenir finalement dans sa contrée en 2014. La dite maladie ou les crises spirituelles intervinrent dès l’âge de 18 ans jusqu’à ses 32 ans à quatre reprises sur de longues périodes.

Durant ses troubles de santé se développèrent un penchant artistique pour l’écriture et une sensibilité exacerbée à la voyance et au magnétisme. Toujours célibataire aujourd’hui il exerce le métier de voyant-magnétiseur.
    [parent] => 0
    [count] => 1
    [filter] => raw
)

A propos de l'auteur : Sébastien Dosda

Sébastien Dosda est né à Créhange, en Moselle-est, en 1975. Après une jeunesse dorée, marquée par l’amour profond de ses proches qui l’encouragea dans divers domaines, il consacra ses études primaires et secondaires à Creutzwald. Passionné de football, il remporta de beaux succès. Dans cette ville, il résidera jusqu’à ses 27 ans puis déménagera sur Toulouse jusqu’en 2005 où il fit un retour de deux ans pour des études de diététique. En 2007, il retourna sur Toulouse pour revenir finalement dans sa contrée en 2014. La dite maladie ou les crises spirituelles intervinrent dès l’âge de 18 ans jusqu’à ses 32 ans à quatre reprises sur de longues périodes. Durant ses troubles de santé se développèrent un penchant artistique pour l’écriture et une sensibilité exacerbée à la voyance et au magnétisme. Toujours célibataire aujourd’hui il exerce le métier de voyant-magnétiseur.