L’Ombre et l’Amour

7.99 18.90 

Le livre se compose de deux histoires différentes : « l’Ombre et l’Amour » et « Obsession ou Un Cœur Vendu ». Œuvres lyriques et poétiques, leur point commun est d’aborder des questions essentielles de la vie et le mal-être qui peut régner dans la société.
La première histoire aborde les thèmes de l’homosexualité féminine, des problèmes du racisme, de la haine envers son prochain et l’homophobie. Autrement dit, il s’agit d’un véritable pamphlet antisocial et anti-homophobe. L’héroïne, qui d’une façon parodique se nomme « Renard », se retrouve subitement téléportée dans une forêt mystique et mystérieuse ; un endroit où notre désir le plus cher peut se réaliser une seule fois dans une vie…
La seconde histoire parle d’un mortel qui demande au Diable de lui prendre son cœur afin qu’il cesse de souffrir. Une longue discussion s’entame alors à partir du moment où le Diable prend le cœur de son interlocuteur, après l’avoir averti du danger de cet acte…

 

 

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’Ombre et l’Amour”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Evguenia Odintsova

Titulaire d’une Licence en LLCE (Lettres et traduction), Eugénie Odintsova réside en Suisse. Elle exerce actuellement un métier dans la fonction publique et se passionne pour l’histoire et la littérature. Ses réflexions s’inspirent essentiellement d’une part de son imagination débordante et de ses connaissances variées, d’une autre part de son parcours de vie personnel qui fut difficile, mais riche en expériences très intenses et variées : école de recrues au sein des troupes des transmissions, fonction d’aide-soignante, agente de sécurité et réceptionniste… Ainsi, Eugénie nous fait part d’une réflexion poétique sur les grandes questions existentielles inhérentes à chacun, faisant impitoyablement remonter tous les défauts de la nature humaine à la surface, le but étant de prendre le mal par la racine, nous menant ainsi à une remise en question générale, dont avant tout, nos croyances déjà acquises…