Liberté Autodiscipline­ Intégration

4.99 10.90 

Discussion sur la Liberté à deux ou trois vitesses ; sur le concept d’autodiscipline concernant
notamment la notion d’assumer ses fautes pour ne pas en faire partir « la famille » , mot pris au
sens large du terme. Et sur les valeurs de l’intégration, laquelle doit se concevoir dans la
nécessaire notion du donnant-donnant.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Les politiciens craignent de s’exprimer clairement de crainte qu’un seul de leurs mots sorti de son contexte ne soit exploité pour l’attaquer. Ainsi sommes nous parvenus

à ce qu’on appelle la ‘langue de bois’. Drôle de progrès.

 

Le bon sens a pratiquement disparu, se délite de plus en plus, notre intelligence prétendant penser mieux que la réalité des faits, veut les interpréter et en décider uniquement dans un sens qui satisfasse son égo. Cela sans réelle prospective sur l’avenir, sans prévoir à temps et

correctement les choses pourtant prévisibles. En participant à cette situation, chacun devient ainsi, à son niveau, le premier responsable.

 

A l’inverse de beaux parleurs s’auto -déclarent supérieurement compétents ou génies, ce que les gens acceptent facilement comme vrai, et suivent comme des moutons les affirmations de ces « penseurs » sans se poser de question. Puisqu’ils ont dit que…

 

Quelqu’un a fort bien exprimé cette particularité par cette phrase, à méditer :

« Certains attrapent une opinion comme on attrape la rougeole, par contagion

 

On finit par épouser une idée par absence d’envie, on refuse de se compliquer la vie, d’être capable de discuter voire de critiquer une idée sur laquelle on n’est pas en accord, cela au profit de ceux qui occupent l’espace médiatique.

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Liberté Autodiscipline­ Intégration”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Marc Jean Huillet

L'auteur s'est nourri depuis son enfance d'une riche bibliothèque avec tout Victor Hugo, Baudelaire, Lamartine, Musset, sans oublier La Fontaine. Épris de poésie. Féru d'orthographe. Gagne à 15 ans deux concours régionaux durant l'année du bac (Math. Élem.), poésies primées et lues à la radio. Vu circonstances particulières et par défi s'est tourné vers une carrière d'ingénieur. Aurait dû depuis longtemps écrire, mais trop pris par occupations professionnelles, s'y décide à la retraite. Écrit souvent inconsciemment en prose à la cadence d'alexandrins. A pratiqué à assez haut niveau plusieurs sports en équipe ou en individuel (escrime, etc.) Publie simultanément quatre œuvres : - Le cœur à fleur de plume, recueil de poésies et pensées - Sérénité, roman - De l'Homme et des Dieux, essai - Liberté, Autodiscipline, Intégration, essai