L’homme en noir

9.99 18.90 

L’Homme en Noir possède un étrange pouvoir dont il fait commerce : la mort et son antidote en bouteille, qu’il vend sous forme de suicides divers et variés. La société est devenue son théâtre, et est profondément imprégnée par l’idée que l’on ne peut vivre sans mourir, drogue des temps modernes. Personne ne sait qui est l’Homme en Noir, ni d’où il vient, et pourtant, il possède de nombreux secrets… Ceux-ci vont remonter à la surface à cause d’une rencontre qui va tout faire basculer…

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAIT DU LIVRE

Le soleil aux lueurs pâles surplombait désormais la ville à l’air sinistre. Les hommes d’affaires déambulaient dans les rues avoisinant les plus hauts immeubles gris. Tous portaient des cravates grises, ainsi que des smokings de la même couleur. Parmi eux, quelques femmes en tailleur gris. Ces immenses immeubles aux ombres imposantes étaient le fruit de la société des temps nouveaux. Tout n’était que grosses entreprises, machines et argent. La mort régnait aussi à chaque coin de rue, drogue nouvelle et légale touchant tout le monde. Dans chaque mallette de chaque homme et femme d’affaires se trouvait cachée parmi les documents destinés au travail une petite carte signée l’Homme en Noir. Pourquoi ? À cela, on vous répondrait que l’on ne peut vivre sans mourir. En avait-il toujours été ainsi ? D’où venait ce désir de mort provisoire ? Personne ne saurait vous répondre, et l’on vous dirait juste « c’est l’Homme en Noir qui m’a vendu la mort ».

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’homme en noir”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Amandine Lecerf

Depuis qu’elle sait lire et écrire, Amandine Lecerf rêve de devenir écrivain, de détenir elle aussi ce mystérieux pouvoir qui permet aux auteurs de faire voyager avec des mots, de créer des univers qui leur sont propres, mais de les partager. Elle écrit de tout : des poèmes, des nouvelles, des scènes de théâtre, puis, à l’âge de 13 ans germe dans son esprit l’histoire de L’Homme en Noir. En quelques mois, la première ébauche est écrite. Puis, pendant près de quinze ans, ce premier roman, elle va sans cesse le retravailler. Ses études de lettres, son métier de professeur de français où elle décortique des textes de grands auteurs, lui permettent d’enrichir son œuvre. Jusqu’au jour où elle se lance dans l’aventure de l’édition.