L’éveil -Tome 1

10.99 

Un choix n’est jamais simple à prendre, surtout lorsqu’il concerne sa vie entière. Mélissa, une adolescente de seize ans, découvre qu’elle est au centre d’une prophétie depuis sa naissance. Avant toutes explications, elle fait face à des phénomènes étranges, à des hallucinations qui lui font croire qu’elle est devenue folle. Alors que sa vie simple et banale s’effrite peu à peu, elle devra apprendre à faire confiance à de nouvelles personnes, à des Anges, à des Démons, à des Gardiens et bien d’autres. Sa normalité disparaissant, ses pouvoirs se réveillent avec pour certains un grand intérêt. De nombreuses décisions devront être prises, pouvant apporter la paix ou le chaos. Tout en continuant sa vie de lycéenne, elle devra apprendre à contrôler « L’Éveil ».

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

Ma voix résonnait dans ce grand hall. Que se passait-il ? Est-ce qu’Édouard avait vraiment tué nos parents ? Je ne pouvais y croire. Il rejoignait mon autre frère d’un pas las et lui tendit le couteau, côté manche. Mathieu le prit avec un sourire moqueur en ma direction. Mes yeux se braquèrent sur ce couteau au manche étrange. Ce n’était sûrement pas un couteau qu’on trouvait à IKEA mais plutôt un couteau de collection avec nombreux motifs. Le manche semblait être en métal, sculpté par de nombreux symboles que je ne voyais pas de ma position. Et si vous voulez mon avis, je me sentais bien mieux quand ce couteau était loin de moi. La lame était ondulée… C’était un beau couteau malgré la situation. Était-il à mes frères ? Je ne l’avais jamais vu ici. L’avaient-ils caché ? Mes frères paraissaient tellement froids, mesquins mais surtout morbides. Une envie de meurtre illuminait leur visage.

********

Il ne décrocha pas son regard du mien ce qui était habituel en fin de compte. Ce gars avait la drôle de manie de fixer les personnes. Enfin, je ne l’avais vu rester en fixette que sur moi. Il sourit en coin tandis qu’une lueur rouge traversa son regard avant qu’il ne retourne à sa peinture. Ce reflet rouge… Léo ! Je le regardai un moment avant de me tourner vers le carton. Ce dernier avait disparu du sol et d’ailleurs le sol lui-même avait disparu, ainsi que toutes les personnes autour de moi. Seul Noah était là, peignant sur quelque chose d’invisible. L’endroit où je me trouvais était brumeux et sombre. Je n’avais pas peur pourtant, pourquoi d’ailleurs ? Je regardais Noah qui n’était pas perturbé par ce qui m’arrivait… C’était comme si j’étais la seule à voir ça. J’entendis alors cette voix masculine que j’avais entendue il y a quelques heures au foyer.

— Ne t’approche pas de lui. Il te fera du mal.

Je regardai autour de moi pour savoir d’où pouvait venir cette voix et lorsque je retournai ma tête vers le sol, le carton était là. D’ailleurs, toutes les personnes étaient réapparues comme par magie… Comme si j’étais passée d’une pièce sombre à une autre bruyante d’un seul coup. Je fronçai les sourcils, me rendant compte que je n’avais nullement avancé sur ma peinture depuis quelques minutes. Étais-je la seule à m’être aperçue de ce changement d’atmosphère ?

*********

J’étais royalement mal partie pour rejoindre le CDI. Pourquoi avais-je traîné le pas ? Je me maudis une centaine de fois, me mordillant la lèvre sous l’anxiété mais surtout la peur. Je tremblais. S’ils me découvraient, que pouvaient-ils me faire ?

— Désolé ! Excusez-moi, s’excusa un million de fois Léo. Je suis désolé. Je n’ai pas pu la tuer. Excusez-moi, mon seigneur !

— Je vais devoir envoyer les autres et s’ils refusent, je m’en chargerai moi-même et ça, sans aucune pitié. Allez, dégagez !

 

**********

— Il y a quatre mondes. Le monde des Humains, que tu connais bien. Le monde des Démons, l’Enfer, aussi terrible que son nom. Le monde des Anges, le Paradis. Et le dernier, le monde Féerique, Fabuelus, où sont rassemblées plusieurs créatures et personnes dotées de pouvoir fabuleux.

— Dans quelle catégorie je me situe ? demandai-je sans le laisser poursuivre.

— Le nôtre, les Anges. Tu es l’Élue. Tu es notre Ange. La seule femme-ailée de notre espèce.

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’éveil -Tome 1”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Angie Omalie

Jeune femme de vingt-deux ans, Angie Omalie se passionne pour l’écriture depuis ses treize ans. Beaucoup inspirée par l’univers fantastique, elle commence la rédaction de son premier roman, L’Éveil, à quinze ans avant de l’abandonner pour d’autres projets d’écriture. Elle reprendra cette histoire en octobre 2016 et écrira durant une année. S’inspirant de son entourage, de son vécu mais aussi avec de l’imagination, elle termine son manuscrit et l’envoie à plusieurs maisons d’éditions. Encouragée par ses proches, soutenue par ses amis, elle réalise enfin son rêve : publier un livre.