Les six goys sont de retour

10.99 21.90 

Ce roman, dont le fil rouge est autobiographique, est le scénario du film de la vie d’Adryen Angelo, dit « l’Amoroso », artiste romantique, candauliste et empathique, passionné d’ontologie, humaniste de cœur et misanthrope de raison.
Ce roman, à la fois politique, polémique, ontologique et érotique, est sous-tendu par la phrase de Confucius : « Mal nommer les choses aggrave les maux du monde ».

Effacer
UGS : ND Catégorie : Brand:

Description

Ce n’est qu’à l’âge de trente ans, lorsque mon cousin Mortecouille m’offre le livre de Louis-Ferdinand Céline Bagatelles pour un massacre, que j’apprends que les juifs traitent les non-juifs de « goys », de « gentils », de « goyim ».

Effectivement, je me sens mal sur cette terre. J’ai l’impression de m’être trompé de planète !

Je lui demande si elle connaît le roi légendaire de Lydie, Candaule.

« Candaule, huit siècles avant Jésus-Christ, vantait les charmes de sa femme à Gygès, officier de sa garde. Aussi, un soir, Candaule invita Gygès à vérifier de visu la beauté du corps de son épouse nue. »

En 1881, Theodor Herzl a créé le mouvement sioniste à Odessa, en Russie, mouvement prenant racine dans l’Ancien Testament : le peuple juif étant le peuple élu, il doit se rendre maître du monde, le posséder, avec pour arme les dollars de la famille Rothschild !

Emma, à genoux, joue avec mes bijoux comme avec deux boules de geisha.

 

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les six goys sont de retour”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Gérard Pinzano

Le bac « sciences expérimentales » en poche en 1967, Gérard Pinzano est à Londres lors des événements de mai 68. Parolier, mélodiste, sa chanson La Solitude à deux est plébiscitée à l’Olympia, en 1970, par le jury du concours de chant Les numéros un de demain, organisé par Lucien Morisse (programmateur d’Europe 1). En 1975, il devient disc-jockey. En 1981, il écrit J’ tape un doigt, chanson enregistrée par Coluche et reprise par la suite par Michel Leeb. Il écrira aussi, en 1986, Vivre nue, chanson générique de l’émission télé Les Discos d’or. Puis, il se lancera dans la production, avec l’album Tombé dedans, enregistré à New York par le groupe Bâton rouge. En 2007, il ouvrira un cabaret de poche, Chez le tailleur.