L’Alcazaba

9.99 19.90 

Collioure, joyau de la Côte Vermeille, en plein pays catalan. L’été est encore bien présent, mais Éliane, à la tête de L’Alcazaba, fleuron du tourisme local, aborde cette fin de haute saison sur les rotules, épuisée physiquement et nerveusement. Et pour ne rien arranger, voilà que Maria, l’une de ses serveuses, se fait assassiner sur le lieu même du restaurant. C’est l’occasion pour ses invités personnels, son amie Laurence Villanueva et l’inspecteur Patrick Derval, de la réconforter dans cette pénible épreuve et de s’inviter dans l’enquête confiée aux gendarmes de Perpignan. Qui pouvait en vouloir à ce point à la pauvre Maria ? Pour quelle raison le meurtrier a-t-il pu en arriver à éliminer la jeune serveuse à la vie sans histoires ?

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Le corps de Maria Veratti avait été retrouvé sur la chaise, face à l’ordinateur, et tournant le dos à la porte.

— On aurait pu croire qu’elle dormait car elle se tenait droite, la tête un peu affaissée, il est vrai, ou qu’elle était en train de lire une feuille posée sur le bureau.

— Et le légiste, qu’est-ce qu’il a trouvé ? interrogea Derval, pris au jeu de la conversation avec Jamin.

— Il a remarqué une fine trace rouge autour du cou de la victime et en a déduit qu’elle avait été étranglée, sans doute avec une cordelette ou un fil métallique.

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’Alcazaba”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Yves Gillet

Lecteur assidu de romans policiers, Yves Gillet a décidé de passer de l’autre côté de la plume et d’élaborer lui-même les scénarios indispensables à ce genre d’exercice. De cette vocation est né l’inspecteur Patrick Derval, déjà en piste dans plusieurs polars qui ont pour cadre Dijon et sa Bourgogne natale ou la Provence où il a fait la connaissance de sa compagne, Laurence Villanueva, elle-même légiste à Marseille. Un auteur fervent partisan des intrigues bien faites et des enquêtes servies par les qualités de déduction de son détective. En résumé, un adepte des fameuses « petites cellules grises ».