Gai-rire – Journal à quatre mains

9.99 22.90 

« Bientôt la quarantaine, heureux dans mon couple, père de trois jeunes enfants, un travail qui me plaît. La vie est belle, même quand le petit dernier ne fait pas ses nuits et réveille toute la maisonnée.
Pourtant tout bascule. Que se passe-t-il ? Un cancer ? Vais-je m’en sortir ? »
Gai-rire est au départ le journal rédigé à quatre mains au fil des jours par le couple Thierry-Cécile. Il est devenu un témoignage vivant, familial et amical.
Petit à petit, le vécu autour de la « mal a dit » se transforme en un parcours initiatique, vers une transformation profonde de soi, un hymne à l’amour, à la vie qui continue…
Une ouverture pour prendre soin de soi, pour vous qui êtes malade, accompagnant ou en pleine forme.
Un récit bouleversant de sincérité, relaté avec dix ans de recul, unique en son genre.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

 

Nous sommes aussi allés voir un homéopathe que Cécile avait vu lors de mon hospitalisation en juillet. Il nous a décrit le processus qui a sans doute déclenché cette situation. En fait, il semble, et je (nous !) partage cet avis, que j’intériorise trop les stress et certainement que depuis longtemps, je produis trop d’acidité pour mon estomac. À partir d’un certain stade, il y aurait une modification des cellules qui deviennent tumorales. Ce processus simple me semble tout à fait plausible. L’homéopathe me demande donc de « travailler » pour ne plus gérer le stress via mon estomac mais comme le veut une situation normale, via mon cerveau… En est-il capable ? Je vais donc débuter des séances qui semblent se rapprocher de la sophrologie avec des manipulations complémentaires dès la semaine prochaine. Travailler sur les causes peut aider à guérir, et surtout, à limiter les récidives.

***********

Célestin, notre petit prince! Alizée et Maëlysse, nos princesses! Tous valent bien ce château, aussi magnifique qu’il soit!
Mais prince de quoi, au fait? Que pouvons nous lui souhaiter? Leur souhaiter?

De devenir un prince de Galles? Un prince de Monaco? Un prince arabe? Un prince de la bourse? Mais à quoi bon s’attacher aux choses matérielles, au luxe, au paraître, quand d’autres sont dans la misère? Nous préférerions un prince de la lumière; un prince qui partage, qui donne, qui soit assoiffé de justice; un prince qui illumine la vie des autres.

De devenir un prince de la performance? Car aujourd’hui, tout et tout le monde doivent être performants et notamment plus que les autres. Nous préférerions un prince de la tempérance. Un prince qui cultive l’écoute et le respect d’autrui tout en se respectant lui-même.

De devenir un prince de la connaissance? Nous préférerions un prince de la sagesse. Un prince qui, en plus du savoir et du savoir-faire, cultive le savoir-être. À mon sens, la connaissance n’apporte le bonheur que si elle est utilisée avec sagesse.

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Gai-rire – Journal à quatre mains”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Cécile et Thierry Huet

Cécile Huet est née en 1971 à Rennes. Elle a travaillé dans des entreprises ouvertes à l'international avant de se consacrer à ses trois enfants puis à Thierry, son mari. En quête de solutions pour aider celui-ci à guérir, elle est devenue réflexologue plantaire, convaincue par la médecine globale et l'importance de bien se nourrir. Elle aime voyager et pratiquer le Qi Gong en pleine nature. Thierry Huet est né en 1971 à Ploërmel. Il a effectué ses études universitaires à Rennes, où il a rencontré Cécile. Il a d'abord travaillé dans les services achats d'entreprises privées avant de souhaiter développer les achats responsables au sein de la ville de Nantes. Humaniste et responsable, Thierry a été pompier volontaire pendant sept ans. Passionné de sport, il a pratiqué de nombreux raids en équipe.