Donneur d’organes

(2 avis client)

9.99 18.90 

C’est l’histoire de deux frères, que tout opposait dans la vie.
L’un, John, aimait la musique, les voyages, les découvertes, et se passionnait pour son métier, la kinésithérapie. Ce métier lui avait fait découvrir le monde et les êtres humains. L’autre, Jeff, avait une vie bien rangée avec femme et enfant, boulot, métro, dodo. Rien à voir entre les deux frères.
Tout bascula pour Jeff quand on lui diagnostiqua une maladie des os et des articulations qui englua sa vie durant des années. Le seul rein qu’il possédait fut rongé par les différents traitements qui lui étaient administrés. Petit à petit, il perdit l’usage de cet organe, ce qui l’obligea à envisager une transplantation. Mais la liste d’attente était longue et les traitements palliatifs bien lourds à supporter. Jeff commença à désespérer. Il avait déjà épuisé tous les recours possibles dans sa famille, sauf un, son frère John qu’il ne voyait que rarement. Il avait surtout peur de lui demander son aide. Mais sa femme le supplia de le faire, car sa vie pouvait s’écrouler du jour au lendemain, comme un château de cartes. Alors sa femme sonda John et lui annonça que son frère Jeff avait besoin de lui. John s’empressa de contacter ce dernier pour en savoir plus. Et c’est là que tout commence…

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

2 avis pour Donneur d’organes

  1. Marcel

    c’est une histoire qui donne à réfléchir. j’ai ri et j’ai pleuré, beau témoignage. je conseille ce livre.

  2. Gossec

    Une histoire formidable de courage, et des décisions qui vous laisse pantois. J’ai surtout pleuré, des émotions forte; à lire absolument.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Thierry Snagg

À Basse-Terre en Guadeloupe, de l'union d'un horloger-bijoutier orfèvre guadeloupéen et d'une infirmière martiniquaise naissent trois merveilleux enfants, dont Thierry, le 19 septembre 1964, un phénomène. Thierry est toujours en mouvement – un personnage difficile à comprendre par moments, avec une détermination que rien ne peut détourner. Difficile de lui faire changer d’avis quand il a quelque chose en tête. Il est exigeant envers lui-même et oblige les autres à aller de l’avant, guidé par sa foi et sa femme Éveline toujours à ses côtés pour le soutenir dans les difficultés. NE PAS BAISSER LES BRAS, c’est son langage courant, cette phrase lui revient souvent et est ancrée au plus profond de lui. Et tout ce qui est placé sous silence reste dans des tiroirs scellés.