Ce que le nord ne peut pas emprunter au sud

7.99 15.90 

Ce récit sous forme d’échanges raconte la dichotomie qui existe entre le Nord et le Sud, entre les pays soi-disant riches et ceux que l’on nomme parfois de façon arbitraire et irréfléchie, « les pays pauvres du tiers monde » ou « les pays du sud ». En même temps, c’est l’histoire de deux amis qui sont dans une période de résilience et de maturité. L’un d’entre eux, souffre encore du mal du pays et n’a pas pu faire entièrement son deuil suite à la mort de sa grand-mère et son départ pour la France. Grâce à cette démarche et afin de dépasser ce vide, il retrouvera une partie de lui qu’il avait oubliée ainsi que les outils pour vivre sa passion, c’est-à-dire l’écriture. L’autre personnage, c’est l’artiste par excellence enfermé dans son obsession pour savoir si on écrit pour écrire ou bien si c’est simplement pour devenir « écrivain ». Comme une mise en abîme du livre lui-même, ce récit prend forme grâce à la poésie qui entoure et émane des personnages contrastés et complémentaires.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

 

Bibliographie

 

Anthologie poétique : « Imagen y Pensamiento »

Editions Alternativa, Bs, As, Argentine, 1999

Concours National : « El ojo del escritor »

Línea Abierta Editores, Córdoba, Argentine, 2003

Anthologie Poétique: «  Literatura Actual »

Editions Telmo, Bs, As, Argentine, 2005

Concours Hommage “La Torre de Hércules patrimonio de la humanidad”

UNESCO, 2009

Concours Littérature Jeunesse : « La Infancia en la América Latina de hoy »

La Maison de l’Amérique Latine en Rhône Alpes, France, 2009.

Concours de poésie et narrative « Escritura sin frontera 2010 »

Editions Raiz Alternativa, Bs, As, Argentine, 2010

Concours Hommage « Dia Internacional de la Mujer »

Centre Rosalía Castro, Bs As, Argentine, 2010

Anthologie poétique et narrative brève « LatinoAmerica Escribe »

Editions Raiz Alternativa, Bs, As, Argentine 2010

Anthologie Poétique « Nueva Literatura Argentina 2012 »

Editons de los Cuatros Vientos, Bs, As, Argentine

Livre de poèmes « Cuando el viento sopla el alma »

Editions de los Cuatros Vientos, Bs, As, 2013

Contes « Une journée après la terre »

Editions Amalthée, Nantes, 2014

Contes « Les quatre saisons à Bordeaux », coécrit avec Morgana Salomé

Editions Amalthée, Nantes, 2014

« L’homme qui venait des étoiles », Editions Amalthée, Nantes, 2015

« L’histoire du petit crocodile qui voulait devenir un enfant » Gradignan, 2017

« Poetas y Narradores contemporaneos 2017 » Antologia II, De los cuatro vientos, Buenos Aires, Argentina.

 

 

 

 

 

Ce que le nord ne peut pas emprunter au Sud

 

Est-ce que l’hiver malgré tout le froid qu’il enferme en lui, peut emprunter un peu de chaleur à l’été ?

Est-ce que l’automne malgré toutes ses couleurs dorées peut emprunter celles des arbres en fleur, des amours ou de la joie des enfants se roulant dans l’herbe fraîche ?

Est-ce que le nord malgré tous ses progrès, ses civilisations, ses langues, ses richesses et son histoire peut emprunter au sud sa jeunesse, son âme et ses totems, ses civilisations et ses cités dorées, son Amazone et son Orénoque, son Rio de la Plata et la porte de fin du monde en Ushuaia ?

Est-ce que les montagnes et les neiges éternelles du nord peuvent emprunter la beauté aux eaux du sud de la méditerranée, de l’atlantique sud ?

Est-ce qu’un malheur peut emprunter tout le bonheur vécu dans le bras de l’homme ou de la femme de sa vie ?

Est-ce qu’on peut oublier le pays d’où on vient et ignorer celui où on vit ?

Est-ce que des siècles d’esclavage et d’oppressions peuvent éteindre le feu de la liberté qui vit dans chaque homme et chaque femme de ce continent qu’on appelle l’Amérique ?

Simplement non, car le nord ne sera jamais le sud et vice-versa, ainsi que le passé ne sera jamais le présent et non plus le futur.

Le monde pour être uni n’a pas besoin d’anéantir ceux qui sont en haut ou ceux qui sont en bas de l’équateur. En réalité, le monde a besoin de ces deux polarités, de ces deux extrêmes pour former un seul corps, celui de l’humanité.

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Ce que le nord ne peut pas emprunter au sud”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : J. José Montenegro

Né le 27 avril 1975 à Tucuman, en Argentine, J. José Montenegro a suivi des études de français langue étrangère à l’Université Nationale de Tucuman. Il a travaillé dix ans à la maternité de l’Hôpital Dr Nicolas Avellaneda en tant que technicien du nouveau-né. Titulaire d’un Master de Recherche (Arts-Lettres-Langues, Études Méditerranéennes, Ibériques et Ibéro Américaines) de l’université Bordeaux 3, en 2013, il travaille actuellement comme professeur d’espagnol pour l’Académie de Bordeaux. Il a participé à plusieurs anthologies poétiques en Argentine et à de nombreux concours de contes et poésie en France ainsi qu’à l’étranger. Il a été invité à plusieurs reprises par les médiathèques et bibliothèques de la Métropole de Bordeaux, afin de faire connaître son travail.