Appelle-moi Dee !

7.99 18.90 

Poésie, érotisme, fantasme, folie, souvenirs emmêlés, identités brouillées, pas de passé ni de présent, pas de temps, perte des repères dans l’espace. Peu importe où nous sommes, l’essentiel se passe à l’intérieur de nous qui que nous soyons. Notre propre histoire nous poursuit et nous la poursuivons.

Ne cherchons pas de vérité, pas d’histoire tangible, si ce n’est celle que nous vivons avec nos interprétations. Partons à la découverte de Dee, jeune femme énigmatique, laissons- nous entrainer par elle dans des situations sensuelles, où la chair et l’eau sont un même élément ici tout est contraste … Laissons-nous surprendre par le langage poétique de Mandin où l’amour-tendresse se cache dans des relations a priori juste lascives. Mais ne nous y trompons pas, il s’agit d’un roman d’amour sans le verbe aimer.

L’auteur nous présente avec brio des scènes voluptueuses comme de véritables aventures poétiques aux éclairages intenses et provocants, une intrigue servie avec une délicieuse sauce aux mots mêlés ! Âmes chastes s’abstenir. Tout devient suggestion et l’on divague alors que la seconde précédente nous étions simplement interloqués.

« Appelle-moi Dee ! » n’est pas une simple histoire, mais une histoire inscrite dans une autre, inscrite dans la nôtre et dans celle de l’humanité.   S’y plonger…

Amy Lou.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

 

« Sur la scène de ma peau voir sa main,

sa bouche,

son pied,

donner le meilleur d’eux-mêmes,

l’interpréter.

Magnifiques envolées,

sublimes personnages,

ridiculisant la banalité des épidermes sans spectacle.

Ah… Tourner les pages de son corps,

lire les mots de ses émotions,

éjaculer dans le désordre harmonieux de sa chevelure…

Il y a une humeur effarante d’insolence chez elle

et autre chose

cachée derrière.

Une grande détresse,

ancienne,

une plaie cicatrisée. »

Informations complémentaires

ISBN Ebook

ISBN Livre

Version

,

Format Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Appelle-moi Dee !”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Mandin

MANDIN est un authentique parisien. C’est au Select que je le rencontre après avoir découvert plusieurs recueils de ses poèmes. Sa stature imposante, son élégance et son raffinement naturel, son regard clair et percutant, ne peuvent qu’appartenir au gentleman qui se trouve devant moi. Tour à tour proche ou distant, observateur ou provocateur, séduisant ou déconcertant, posant des énigmes ou s’imprégnant de l’air du temps pour y puiser les fragrances de cette société qui l’entoure, Mandin l’insaisissable n’appartient qu’à lui-même. Ainsi, je découvre l’homme à l’image du Poète qui m’était devenu familier pour l’avoir tant lu et relu.   Le Poète laisse aujourd’hui dans ma mémoire et mon être les traces indélébiles d’une prose étonnante, incontournable qui a su rencontrer mon âme : ses encres de tanin écrivent sur nos pages… L’ensemble de ses recueils est une véritable aventure poétique où «  l’écouter voir », « le faire » et ses « humeurs nodales » nous transportent dans le monde du Désir, des Destins et du sens lumineux de la mélancolie d’un jour de pleine lune. Seul l’écrivain mettant l’âme au service du corps peut amener la femme romantique à effleurer la sensualité, la femme érotique à accéder au rêve. Mandin, vos poèmes dédiés à la femme, sont à la frontière de ces deux mondes passant subtilement de l’un à l’autre et vous plongez son cœur dans le désir en mettant son esprit en désordre. « En connaisseuse, tu pénètres avec effraction dans mon émoi. Installée au bar des idées saugrenues, tu déposes sur ma main un baiser floral, dans mes yeux, une aurore boréale. »  Elisabeth Chaizemartin-Chabrerie.