Laurence Francotte

Originaire de Braine-l’Alleud, en Belgique, Laurence Francotte a quarante-trois ans et est maman d’une fille de dix-neuf ans. Elle est chef d’entreprise, dans le domaine de la peinture et de la décoration.
À la suite d’une relation toxique, elle se lance dans l’écriture : « un exutoire très efficace pour avancer », confie-t-elle. Elle décide de faire de ses écrits un livre, qu’elle distribue tout d’abord à ses proches ; ceux-ci l’encouragent à faire connaître son ouvrage plus largement. Elle diffuse alors son livre dans sa région, où il rencontre un grand succès, ce qui l’incite à envoyer son manuscrit dans quelques maisons d’édition. Dix jours plus tard, l’une d’entre elles lui propose de publier Je t’appartiens, au-delà de l’intolérable qui, espère-t-elle, aidera les victimes de manipulation destructrice.

Thumbnail

Originaire de Braine-l’Alleud, en Belgique, Laurence Francotte a quarante-trois ans et est maman d’une fille de dix-neuf ans. Elle est chef d’entreprise, dans le domaine de la peinture et de la décoration.
À la suite d’une relation toxique, elle se lance dans l’écriture : « un exutoire très efficace pour avancer », confie-t-elle. Elle décide de faire de ses écrits un livre, qu’elle distribue tout d’abord à ses proches ; ceux-ci l’encouragent à faire connaître son ouvrage plus largement. Elle diffuse alors son livre dans sa région, où il rencontre un grand succès, ce qui l’incite à envoyer son manuscrit dans quelques maisons d’édition. Dix jours plus tard, l’une d’entre elles lui propose de publier Je t’appartiens, au-delà de l’intolérable qui, espère-t-elle, aidera les victimes de manipulation destructrice.

Voici le seul résultat

ultricies ipsum adipiscing diam mattis eget