Antoniocamacho

Antoniocamacho, jeune, était et est demeuré un passionné de football, l’ayant pratiqué comme des millions de jeunes. Il est également un passionné d’histoire, ayant obtenu un DEA ( Master 2 ) d’histoire en 1998 à l’Université Paris VIII. Cet ouvrage a permis à Antonio Camacho de concilier ses deux passions le football et l’histoire.

Après son premier ouvrage sur le réal Madrid et la coupe d’Europe depuis 60 ans, gloire, honneurs et conquêtes internationales du plus grand club du monde.
Victor Martins analyse cette fois-ci avec passion rivalité madrilène entre le réal Madrid et l’Atlantico Madrid, devenu Clasico du football européen au cours de la décennie 2010.
Les deux rivaux madrilènes s’étant affrontés quatre fois consécutives entre 2014 et 2017 en ligue des Champions, en finale en 2014 à Lisbonne au stade de la Luz, en quart de
finale en 2015, en finale à Milan au Stade Guiseppe Meazza en 2016, en demi-finale en 2017.

Entre riffs sauvages de Jimmy Page, Ritchie Blackmore, Tony Iommi, Pete Townshend et Bryan May, bastons aux abords des stades anglais type Chadwell et buts à la pelle de Kevin Keegan, Ian Rush, Kenny Dalglish, Billy Bremmer, Trevor Francis, Denis Law, George Best, Bobby Charlton, le septième ouvrage de Victor Martins est un témoignage nostalgique de l’âge d’or de la culture pop britannique dans le domaine du football et du rock’n’roll.

Après l’analyse des grands clubs espagnols, Real Madrid, FC Barcelone, Atletico Madrid, les grands clubs italiens, Juventus Turin, Milan AC, Internazionle, les grands clubs anglais, une biographie croisée de Pelé et Eusébio, Antoine Camacho s’attaque dans son huitième ouvrage à l’étude de l’âge d’or du Bayern Munich celui de Franz Beckenbauer et Gerd Muller.

Après avoir traité dans son quatrième ouvrage de « l’âge d’or » du Benfica Lisbonne au temps d’Eusebio ( 1961-1975 ) dans sa biographie croisée de Pelé et Eusebio « Pelé et Eusebio les deux premiers footballeurs noirs à l’ombre des dictatures », l’historien du sport Victor Martins traite dans son neuvième ouvrage de l’ère post-Eusebio, 1975-2000, dont l’étude s’arrête au cours de la période ou José Mourinho fut le coach des Aigles ( septembre-décembre 2000 ), succédant à des coaches illustres comme Sven Goran Eriksson, Artur Jorge, Jupp Heynckes, alors qu’au cours de ce quart de siècles de nombreux joueurs de valeur évoluèrent au Benfica Lisbonne, Humberto Coelho, Joao Alvès, Carlos Manuel, Manuel Bento, Tamagnini Néné, Diamantino Miranda, Rui Aguas, Rui Costa, Joao Viera Pinto, Paulo Sousa, Carlos Mozer, Candido Valdo Filho, Ricardo Gomes, Isaias, Claudio Caniggia, Zoran Filipovic, Glenn Stromberg, Jonas Thern, Stephane Schwarz, Serguei Yuran, Vassili Kulkov, Michel Preud’homme.

Thumbnail

Antoniocamacho, jeune, était et est demeuré un passionné de football, l’ayant pratiqué comme des millions de jeunes. Il est également un passionné d’histoire, ayant obtenu un DEA ( Master 2 ) d’histoire en 1998 à l’Université Paris VIII. Cet ouvrage a permis à Antonio Camacho de concilier ses deux passions le football et l’histoire.

Après son premier ouvrage sur le réal Madrid et la coupe d’Europe depuis 60 ans, gloire, honneurs et conquêtes internationales du plus grand club du monde.
Victor Martins analyse cette fois-ci avec passion rivalité madrilène entre le réal Madrid et l’Atlantico Madrid, devenu Clasico du football européen au cours de la décennie 2010.
Les deux rivaux madrilènes s’étant affrontés quatre fois consécutives entre 2014 et 2017 en ligue des Champions, en finale en 2014 à Lisbonne au stade de la Luz, en quart de
finale en 2015, en finale à Milan au Stade Guiseppe Meazza en 2016, en demi-finale en 2017.

Entre riffs sauvages de Jimmy Page, Ritchie Blackmore, Tony Iommi, Pete Townshend et Bryan May, bastons aux abords des stades anglais type Chadwell et buts à la pelle de Kevin Keegan, Ian Rush, Kenny Dalglish, Billy Bremmer, Trevor Francis, Denis Law, George Best, Bobby Charlton, le septième ouvrage de Victor Martins est un témoignage nostalgique de l’âge d’or de la culture pop britannique dans le domaine du football et du rock’n’roll.

Après l’analyse des grands clubs espagnols, Real Madrid, FC Barcelone, Atletico Madrid, les grands clubs italiens, Juventus Turin, Milan AC, Internazionle, les grands clubs anglais, une biographie croisée de Pelé et Eusébio, Antoine Camacho s’attaque dans son huitième ouvrage à l’étude de l’âge d’or du Bayern Munich celui de Franz Beckenbauer et Gerd Muller.

Après avoir traité dans son quatrième ouvrage de « l’âge d’or » du Benfica Lisbonne au temps d’Eusebio ( 1961-1975 ) dans sa biographie croisée de Pelé et Eusebio « Pelé et Eusebio les deux premiers footballeurs noirs à l’ombre des dictatures », l’historien du sport Victor Martins traite dans son neuvième ouvrage de l’ère post-Eusebio, 1975-2000, dont l’étude s’arrête au cours de la période ou José Mourinho fut le coach des Aigles ( septembre-décembre 2000 ), succédant à des coaches illustres comme Sven Goran Eriksson, Artur Jorge, Jupp Heynckes, alors qu’au cours de ce quart de siècles de nombreux joueurs de valeur évoluèrent au Benfica Lisbonne, Humberto Coelho, Joao Alvès, Carlos Manuel, Manuel Bento, Tamagnini Néné, Diamantino Miranda, Rui Aguas, Rui Costa, Joao Viera Pinto, Paulo Sousa, Carlos Mozer, Candido Valdo Filho, Ricardo Gomes, Isaias, Claudio Caniggia, Zoran Filipovic, Glenn Stromberg, Jonas Thern, Stephane Schwarz, Serguei Yuran, Vassili Kulkov, Michel Preud’homme.

Voici les 10 résultats

sed mattis facilisis dictum neque. id, leo. commodo suscipit Praesent eget Aenean